De Paris à Pékin, QualiPSo veut faire de l'open source un moteur de croissance

0
00471033-photo.jpg
Peu après l'Open Solutions Alliance, l'organisation QualiPSo est créée pour démocratiser l'usage des logiciels libres et open source dans le monde professionnel.

Une vingtaine d'acteurs européens, brésiliens et chinois des TIC, de Thales à l'Université de Sao Paulo, ont fondé QualiPSo, plate-forme « qualité » dédiée au développement des logiciels libres et open source, financée par la Commission européenne. Les membres de QualiPSo, sociétés de services informatiques, PME, agences gouvernementales et centres de recherche, ont pour objectif d'unir leurs efforts pour « concevoir et déployer des technologies, des processus et des modalités permettant de faciliter le développement et l'utilisation (par les entreprises et les administrations) de composants open source, avec le même niveau de fiabilité que celui proposé par les logiciels propriétaires ».

Le projet s'articule autour de 7 axes de recherche et développement : un réseau pérenne de professionnels soucieux de la qualité du logiciel libre, des modèles qui facilitent le déploiement du logiciel libre en environnement industriel, la création de la 'QualiPSo Factory', l'évaluation de la qualité des logiciels libres, la mise en oeuvre des meilleures pratiques, des suites de tests et des piles (stacks) d'intégration « qualifiées » et, enfin, des directives et des outils pour faciliter la gestion de la propriété intellectuelle. Les membres fondateurs de QualiPSo sont : , , Engineering Ingegneria Informatica, European Dynamics, , Siemens, I+D, Thales, le Département pour l'innovation et les technologies de la présidence du Conseil italien, la Gendarmerie nationale française, Serpro, Fraunhofer FOKUS, l'INRIA, le Centre de calcul haute performance et réseaux de Poznan, Centro Ricerche Matematica Pura e Applicata, l'Université de l'Etat de Sao Paulo, le Centre universitaire et de technologie du sud de la Chine, le Centre de recherche de Guangzhou, les universités de Bozen, d'Insubria et Rey Juan Carlos.

« Les technologies logicielles sont fondamentales, car elles sont sources de valeur ajoutée, d'intelligence et de flexibilité, critères nécessaires au succès concurrentiel sur les marchés innovants actuels. Cette industrie pèse aujourd'hui 67 milliards d'euros en Europe, les logiciels et les services sont donc essentiels pour notre future prospérité, et même pour notre survie économique, parce qu'ils sont la sève de toutes les entreprises et de tous les services publics », a déclaré Viviane Reding, commissaire européenne en charge de la société de l'information et des médias, à l'occasion de l'inauguration de QualiPSo, le 15 mars 2007 à Bruxelles. QualiPSo est, à ce jour, la plus importante initiative open source financée par la Commission. Les premiers résultats de ce projet sur 4 ans sont attendus pour la fin de l'année 2007, le déploiement des centres de compétence liés à l'initiative débutera en 2008.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

VOD+P2P : Ubicmedia lève 320 000 euros
Navteq : une interface de navigation GPS en vraie 3D
2006, une année Internet sous le signe de la vidéo
  Run’N’Drive 3 in 1  , la manette PS2, PS3 et PC
AOL renonce à son OPA sur TradeDoubler
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Vodafone lance un premier forfait de roaming DATA en europe
Acer inaugure une nouvelle gamme de moniteurs LCD
Le catalogue Eidos disponible sur Steam
Haut débit mobile : Ericsson veut pousser le EDGE Evolution d'ici 2009
Haut de page