HTC renforce sa présence en Europe et confirme l'adoption du HSDPA dans de nouveaux terminaux

Par Alexandre Habian
le 25 novembre 2005 à 00h00
0

La société Taiwanaise High Tech Computer Corp.(HTC) a annoncé <a class="petitlien" href="http://www.htc.com.tw/news/press051125.html" target=_blank>aujourd'hui</a> vouloir renforcer sa présence en Europe, via la filiale HTC Europe, dans le but de pouvoir

La société Taiwanaise High Tech Computer Corp.(HTC) a annoncé aujourd'hui vouloir renforcer sa présence en Europe, via la filiale HTC Europe, dans le but de pouvoir proposer plus rapidement et en plus grande quantité des Smartphone sous Windows Mobile aussi bien aux différentes marques partenaires de la société qu'aux différents opérateurs.

Fort d'une présence quasi monopolistique à travers le monde depuis déjà 3 ans dans le secteur des terminaux mobiles sous Windows Mobile, communiquants ou non, avec une mise à disposition impressionnante de produits ou bien commercialisés sous des marques propres ou bien proposées à différentes sociétés en marque blanche, HTC souhaite désormais renforcer sa présence en Europe.

Ainsi, après n'avoir été connue que pour produire des appareils de poche de marques , Palm ou , HTC souhaite désormais également promouvoir les marques de la société, à savoir Dopod pour le marché Asiatique et Qtek pour le marché Européen. A cette occasion, la société a annoncé investir dans un nouveau centre marketing et ventes situé à Slough, Berkshire, en Angleterre, ville déjà connue pour accueillir l'opérateur Anglais O2.

Ce centre aura pour principal objectif de permettre aux opérateurs partenaires du groupe dont Orange, T-Mobile, O2, Vodafone et mais également aux différentes marques qui commercialisent des produits HTC de pouvoir commercialiser plus rapidement, tout en prenant en compte les contraintes locales imposées par certains pays, les nouveaux Smartphone, Pocket PC ou PDAPhone de la marque.

Voulant s'écarter de l'image d'un constructeur asiatique de téléphones mobiles évolués, ce centre permettra également à HTC d'être plus en relation avec la demande des consommateurs Européens, permettant d'envisager par exemple l'adoption de connectiques réseaux de nouvelle génération, dont le HSDPA en est un excellent exemple, venant à peine d'être annoncé comme prochainement disponible, aussi bien via différents opérateurs mobiles Européens que via différents terminaux HTC sous Windows Mobile. A cette occasion, Peter Chou, président de HTC a annoncé que les premiers terminaux compatibles HSDPA seront disponibles au deuxième semestre 2006 en Europe.

A noter cependant que cette nouvelle infrastructure Européenne de HTC n'aura pas, tout du moins dans un premier temps, de conséquence directe sur le marché de la distribution et de "l'importation" de produits HTC sous la marque Qtek, marché dominé par Dangaard et BrightPoint en Europe, la société Taiwanaise précisant que ces deux sociétés restant les deux seules à s'occuper du marché des produits Qtek.

Cependant, alors que HTC travaille directement, sans intermédiaire, avec une très grande majorité des opérateurs Européens mais également avec des marques importantes comme Palm ou Hewlett Packard, il ne serait pas étonnant qu'à terme, la société Taiwanaise envisage de proposer elle-même directement la commercialisation de produits Qtek.

Néanmoins après un centre de recherche et développement implanté en Irelande par Palm puis après cette nouvelle filiale Anglaise de HTC, le marché Européen des terminaux mobiles sous Windows Mobile est en train de connaitre un véritable boom depuis le succès rencontré par des terminaux mobiles comme le Qtek S100, le Qtek 9100 ou probablement prochainement par le Qtek 9000, produit annoncé comme phare par HTC.

Reste à savoir si les acteurs d'aujourd'hui qui commercialisent des produits HTC resteront des acteurs importants de demain, de nouvelles sociétés influentes ayant déjà manifesté leur ambition de pénétrer également rapidement le marché Européen des terminaux sous Windows Mobile, la société i-mate en tête, qui possède des relations très étroites avec HTC, ayant été l'un de premiers acteurs ayant participé au succès des premiers terminaux HTC et qui manifeste de plus ou en plus ouvertement sa volonté de pénétrer en Europe avec des partenariats dores et déjà signés avec des opérateurs Italiens et Anglais.
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
HP Omen lance sa gamme de périphériques gaming
Epic Games bloque les comptes d'utilisateurs ayant acheté trop de jeux pendant les soldes
scroll top