Test : 1 semaine avec le HP Ipaq 2210

ahabian
12 octobre 2003 à 00h00
0

Le nouveau PDA de HP, l'ipaq 2210 possède un processeur Xscale à 400MHz, 64MB de RAM, le bluetooth intégré, le tout pour 145 grammes.

Le nouveau PDA de HP, l'ipaq 2210 possède un processeur Xscale à 400MHz, 64MB de RAM, le bluetooth intégré, le tout pour 145 grammes.

Le dernier PDA de , le Ipaq 2210 (successeur du 1940) est un véritable concentré de technologie. En effet, l'ipaq 2210 possède un processeur Xscale à 400MHz, 64MB de RAM, le bluetooth intégré, 1 port d'extension SD/IO et CompactFlash, un port infrarouge, le dernier système d'exploitation Windows Mobile 2003, le tout pour un poids 145 grammes.

L'écran est transflectif de 3,5 pouces et est très bien fini avec un joli rendu des 65 000 couleurs. En ce qui concerne l'encombrement, l'Ipaq 2210 est un des plus petits de sa catégorie avec des dimensions de 115.4 x 76.4 x 15.4 mm pour un poids à peine plus lourd qu'un smartphone.

Le joystick quant à lui est assez fonctionnel mais les contours de celui-ci attirent fortement la poussière. Dommage pour un produit de ce standing.

Le processeur Intel Xscale à 400MHz est suffisant pour regarder des vidéos en plein écran par l'intermédiaire de logiciels comme Pocket TV ou encore PocketMVP.

Le système d'exploitation Windows Mobile 2003 permet de mieux tirer parti des ressources réseaux du Pocket PC. Le bluetooth s'est "couplé" tout de suite dans nos tests avec un T68i et un T610 et la connexion GPRS via les téléphones bluetooth s'est faite sans problème.

Il faudra néanmoins faire attention en installant certains freeware sur l'ipaq qui auront tendance à "geler" le système d'exploitation. Le seul recours possible sera alors de faire un "soft reset" pour retrouver la main.

Au niveau des logiciels fournis en standard dans la mémoire du 2210, on retrouve Pocket Word, Excel, Outlook, Internet Explorer, MSN Messenger, Media Player 9 et Acrobat Reader. Sont ajoutés à celà : iTask (permettant de faire l'équivalent d'un "ALT + TAB" sous windows pour ensuite libérer de l'espace mémoire), iPAQ Backup (qui permet de faire un backup de toutes les fichiers de configurations du pocketpc sur l'Ipaq ou sur une carte mémoire), iPAQ Image Viewer et Nevo (permet de transformer l'Ipaq en véritable télécommande).

Au bout d'une semaine de test, il s'avère que l'autonomie avec le bluetooth activé ne dépasse pas 3 heures. Avec une carte CompactFlash Wifi insérée, l'autonomie s'abaisse alors à 2 heures avec une utilisation 100% web. En utilisation normale, l'autonomie théorique de la batterie (Lithium-lon 900 mAh) est d'environ 12 heures. Elle nous a permis de tenir 3 jours en utilisation standard : lecture de mail, accès à l'agenda et aux contacts, jeux.

Le HP Ipaq 2210 est disponible à la vente pour un prix d'environ 500€ TTC.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top