Genie.fr ferme ses portes

Jérôme Bouteiller
17 octobre 2001 à 00h00
0
Le portail Internet mobile Genie, propriété de British Telecom, a décidé de fermer sa filiale française Genie.fr

Alors que le gouvernement français vient de redonner de la visibilité à l'ensemble du secteur Telecom en diminuant par 8 le prix des licences UMTS, le portail Internet mobile Genie, propriété de British Telecom, a décidé de fermer sa filiale française Genie.fr

« Nous avons attentivement étudié les activités de Genie France et avons estimé que, sans l'appui d'un opérateur mobile, l'avenir de Genie était compromis.» déclare Kent Thexton, Président de Genie et Directeur Marketing de mmO2.

Revendiquant 550.000 membres, 450.000 visiteurs mensuels et près de 15 millions de PAP par mois, Genie devait lancer courant 2002 un opérateur mobile virtuel en France, sur un réseau GSM/GPRS existant.

Malgré l'incontestable succès du site web, Genie.fr est donc victime des errances stratégiques de sa maison mère, actuellement à la recherche d'un acheteur pour sa filiale de téléphonie mobile mmO² (ex-British CellNet).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
scroll top