Genie.fr ferme ses portes

17 octobre 2001 à 00h00
0
Le portail Internet mobile Genie, propriété de British Telecom, a décidé de fermer sa filiale française Genie.fr

Alors que le gouvernement français vient de redonner de la visibilité à l'ensemble du secteur Telecom en diminuant par 8 le prix des licences UMTS, le portail Internet mobile Genie, propriété de British Telecom, a décidé de fermer sa filiale française Genie.fr

« Nous avons attentivement étudié les activités de Genie France et avons estimé que, sans l'appui d'un opérateur mobile, l'avenir de Genie était compromis.» déclare Kent Thexton, Président de Genie et Directeur Marketing de mmO2.

Revendiquant 550.000 membres, 450.000 visiteurs mensuels et près de 15 millions de PAP par mois, Genie devait lancer courant 2002 un opérateur mobile virtuel en France, sur un réseau GSM/GPRS existant.

Malgré l'incontestable succès du site web, Genie.fr est donc victime des errances stratégiques de sa maison mère, actuellement à la recherche d'un acheteur pour sa filiale de téléphonie mobile mmO² (ex-British CellNet).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Haut de page