Christian Goaziou : "i-Graal veut redonner du pouvoir aux internautes"

13 septembre 2006 à 00h00
0
Christian GOAZIOU, fondateur d'i-Graal, lance un navigateur basé sur Firefox avec cashback et annuaire de services utiles intégrés. Plus qu'une simple cashbar ?

AB - Christian Goaziou, bonjour. Comment fonctionne i-Graal, nouvelle cashbar ?

CG - i-Graal est plus qu'une simple cashbar. i-Graal est un navigateur basé sur Mozilla Firefox, avec cashback et annuaire de services utiles intégrés.

L'internaute n'a plus besoin de surfer sur un site de cashback pour bénéficier de remises sur ses achats en ligne, depuis le 12 septembre 2006, i-Graal dote Firefox de cette fonctionnalité. Une fois téléchargée, l'extension enrichît le navigateur d'icônes qui donnent accès à des sites partenaires, 125 à ce jour, dans le shopping, les voyages, les comparateurs de prix.

A chaque achat ou clic sur un site partenaire, l'utilisateur gagne de quelques centimes à plusieurs dizaines d'euros. Ces gains s'inscrivent sur un compteur intégré, compteur qui permet un suivi en temps réel.

Grâce à son modèle économique, un pourcentage prélevé sur les gains des internautes, le site a commencé à générer des revenus dès la première heure de sa mise en ligne !

Ce modèle profite à tous les acteurs : Les sites marchands, déjà acquis à l'affiliation et à d'autres systèmes de fidélisation, les internautes, gros utilisateurs du cashback, qui devraient être plus accros encore (le compteur est visible en permanence).

Enfin, la Fondation Mozilla, éditrice de Firefox. En ajoutant des services utiles et en démocratisant l'usage de son navigateur web, elle peut lui faire gagner des parts de marché.

L'ambition d'i-Graal est de redonner du pouvoir aux internautes. Nous passons du monde des logiciels payants, au monde des navigateurs gratuits associés à des services web.

AB - AllAdvantage a échoué dans ce secteur. i-Graal peut mieux faire ?

CG - i-Graal se positionne comme un navigateur avec services utiles. L'originalité vient de sa simplicité et du cashback intégré.

Les cashbars comme AllAdvantage ont proposé un système pernicieux : La rémunération au surf ou au clic sur des publicités. Evidemment, ça ne peut pas marcher très longtemps. i-Graal ne propose pas de publicités dans le navigateur à la différence des sites de cashback. Notre modèle est celui des services rémunérés sans publicité, c'est plus sain et pertinent à long terme.

En résumé, les forces d'i-Graal résident dans son alliance avec Mozilla, la maîtrise de la technologie associant navigateur et plate-forme de services (nous sommes associés avec le groupe Astek, SSII de 2300 personnes), ses 125 partenaires et, surtout, son modèle économique.

Nous avons d'autres forces, mais je communiquerai sur ce point plus tard.

AB - La communauté d'utilisateurs du navigateur open source Firefox sera-t-elle intéressée par l'approche 'mercantile' d'i-Graal ?

CG - On ne peut pas plaire à tout le monde... Mais le service intéresse des millions de personnes en Europe. Les cartes de fidélité dans le monde physique se comptent en plusieurs centaines de millions. Par ailleurs, disposer d'un cashback automatique valable dans son navigateur est un atout évident pour l'utilisateur. Et je le répète, i-Graal n'inclut pas de publicités dans le navigateur.

Les services innovants, dès qu'ils apportent des avantages simples et faciles à utiliser, trouvent toujours un marché. De plus, nous avons enrichi Firefox de services : une zone de saisie unique pour aller directement à une adresse ou effectuer une recherche via un moteur, un design sympa pour accéder aux services de nos partenaires, la possibilité de parrainer des amis et de cumuler 10% de leurs gains, écouter une radio sans quitter le navigateur, la gestion multi-utilisateurs, etc.

Et ce n'est qu'un début ! La presse et les acteurs de l'Internet en parlent (http://www.i-graal.fr/web/presse.php) : Pierre CHAPPAZ (Netvibes), Tristan Nitot (Mozilla Europé), Michel de Guilhermier (Photoways), etc.

AB - Christian Goaziou, merci.
Modifié le 18/09/2018 à 14h28
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top