France Télécom augmente le prix de l'abonnement à 15 €

01 juin 2018 à 15h36
0
L'abonnement téléphonique fixe principal passe de 13,99 € à 15 € TTC par mois. Résultat, le dégroupage total devrait gagner de nouveaux adeptes.

Comme prévu, l'abonnement téléphonique fixe principal augmente à nouveau.

Mardi 4 juillet 2006, l'abonnement à une ligne fixe France Télécom (RTC - réseau téléphonique commuté) est passé de 13,99 € à 15 € TTC par mois, soit une hausse de 7,21%. En mars dernier, l'abonnement mensuel avait déjà augmenté de 0,99 euro et pourrait atteindre près de 16 € TTC en 2007.

Comment en est-on arrivés là ?

En janvier 2005, dans le cadre des engagements de France Télécom concernant le Service Universel, l'ancien monopole public a demandé au ministère délégué à l'industrie que "l'abonnement à la téléphonie fixe soit augmenté de 23%, en compensation d'une baisse de 26% des tarifs des communications fixes."

En février de la même année, l'Autorité française de régulation a donné un avis favorable à la hausse du prix de l'abonnement fixe de 23% sur trois ans. Présentée comme une contrepartie, la baisse du prix des appels fixes de 26% sur quatre ans ne concerne pas les nombreux consommateurs qui ont opté pour un opérateur alternatif.

Concernant la concurrence, le régulateur a estimé solides les garanties fournies par France Télécom, soit : la revente en gros de l'abonnement, une offre ADSL au détail sans abonnement téléphonique, la baisse des frais de mise en service du dégroupage, la baisse du tarif du dégroupage total à 9,50 euros par mois.

En résumé, le dégroupage total - au succès indéniable - est aujourd'hui le meilleur moyen pour échapper à l'augmentation du prix de l'abonnement fixe. Pour mémoire, le dégroupage permet aux opérateurs alternatifs d'utiliser, en échange d'une rémunération, le réseau local de France Télécom et ainsi de desservir directement leurs abonnés.

Lorsqu'il est "total", le dégroupage permet à l'abonné de s'affranchir de l'opérateur historique, de ne plus payer d'abonnement téléphonique fixe (RTC) et, par extension, de disposer d'un seul opérateur IP (Net/Tel/TV).

D'après l'Arcep, sur les 3.150.000 accès dégroupés enregistrés au 31 mars 2006, 950.000 l'étaient totalement. Autrement dit, le dégroupage total représente 30% du parc d'accès dégroupés, contre 7% il y a un an, et le mouvement devrait s'accélérer.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le cap des 2 millions d'adresses Internet en '.eu' est franchi
PSP : Sony perd une manche contre les pirates et annonce la sortie d'un guide touristique des villes
XTS Telecom place le WiMAX au cœur de Fort-de-France
Vues aériennes : Le Geoportail est enfin accessible
Acer présente le e310, un PND multimédia SiRFStar III sous Destinator 6
Le cap des 2 millions d'adresses Internet en '.eu' est franchi
PSP : Sony perd une manche contre les pirates et annonce la sortie d'un guide touristique des villes
XTS Telecom place le WiMAX au cœur de Fort-de-France
Que Choisir réclame la baisse des tarifs de l'itinérance mobile
SGS Explorer, explorateur de fichiers et de registre, sur Smartphone MS
Haut de page