Le DRM de Sony BMG ne fait pas l’unanimité

Par Ariane Beky
le 03 novembre 2005 à 00h00
0

Sony va proposer un patch permettant de rendre visibles les fichiers installés sur le PC de l’utilisateur à la suite de la lecture de CD audio sous DRM.

Sony va proposer un patch permettant de rendre visibles les fichiers installés sur le PC de l'utilisateur à la suite de la lecture de CD audio sous DRM.

Sony BMG Music Entertainment a signalé jeudi 3 novembre 2005 fournir un patch qui désactive une fonction impopulaire de son système de gestion des droits numériques (DRM).

Cette décision fait suite à une découverte de Mark Russinovich, architecte en chef et co-fondateur de l'éditeur texan Winternals Software (winternals.com).

Dans un billet daté du 31 octobre 2005, celui-ci signale avoir décelé des bouts de codes malicieux ou "rootkits", installés à son insu sur son PC à la suite de la lecture d'un Cd audio du catalogue Sony : "Get Right with the Man" des frères Van Zant (sysinternals.com/blog/).

Ce CD intègre un système de protection censé limiter le nombre de copies privées réalisables et, par extension, l'éventuelle diffusion des contenus sur Internet.

Or note Mark Russinovich, First 4 Internet Ltd, l'éditeur britannique qui a conçu le programme pour Sony, a appelé celui-ci "Plug and Play Device Manager" créant la confusion chez les utilisateurs de Windows. Les utilisateurs des systèmes d'exploitation Mac OS X et Linux ne sont pas affectés par le DRM Sony.

Par ailleurs, lorsque l'informaticien a tenté de supprimer ce programme, le lecteur de CD intégré à son PC a été désactivé ! Programmeur, Russinovich est tout de même parvenu à réactiver son lecteur. Il a néanmoins conclu :

"L'expérience a été particulièrement irritante. Non seulement Sony a placé sur mon système un programme qui utilise des techniques généralement employés par les 'malwares' pour masquer leur présence, mais de plus rien n'est proposé pour le désinstaller".

"Pire, la plupart des utilisateurs qui tenteront de localiser ce programme par le biais d'une solution RKR (RootkitRevealer) mettront leur ordinateur en danger s'ils essayent de supprimer les fichiers masqués".

Lancé en mars 2005, ce DRM Sony serait actuellement intégré à 20 Cd de la maison de disque, a indiqué John McKay porte-parole de Sony. Le patch proposé ne supprimerait pas le 'rootkit', mais rendrait visibles les fichiers qui étaient jusque là cachés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Skoda lance la CITIGO-e iV, une toute électrique à moins de 20 000 $
Apple lancera bien trois nouveaux iPhone en septembre prochain
Londres : les utilisateurs du Wi-Fi public du métro seront trackés dès cet été
Rotten Tomatoes va (enfin !) vérifier si vous avez vu un film avant de le noter
Mars 2020 : la NASA propose d'envoyer son nom sur la planète rouge
Cyberpunk 2077 se prépare pour l'E3 2019... mais ne sera pas jouable
Le Honor 20 Pro ne serait pas encore certifié par Google : sa sortie en Europe compromise
Neo Geo Mini : trois éditions collector Samourai Shodown, limitées à 5000 exemplaires
Boostés par la fibre, les opérateurs ont réalisé des investissements record en 2018 (Arcep)
Après 4 ans, AMD rejoint la liste Fortune 500
scroll top