Le nouveau patron d'OpenAI a des opinions... discutables sur les femmes et sur Microsoft

Samir Rahmoune
Publié le 21 novembre 2023 à 18h44
Emmett Shear, le nouveau patron par intérim d'OpenAI, en conférence © Wikimedia Commons
Emmett Shear, le nouveau patron par intérim d'OpenAI, en conférence © Wikimedia Commons

OpenAI a un nouveau patron par intérim en la personne d'Emmett Shear. Un homme qui s'est fait connaître pour un certain nombre de déclarations polémiques.

Vendredi soir, OpenAI débarquait son patron Sam Altman dans une opération qui a surpris absolument tout le monde. Mais malgré le week-end d'informations contradictoires qui a suivi, le conseil d'administration a persisté dans cette décision en nommant un nouveau patron par intérim, Emmett Shear. Le cofondateur de la plateforme Twitch est connu pour faire de temps à autre des déclarations tonitruantes sur X, sur un peu tous les sujets, qui peuvent aller de Microsoft aux femmes.

Emmett Shear, l'homme aux opinions tranchées

Sam Altman licencié, c'est une personnalité beaucoup moins consensuelle que la direction d'OpenAI a choisie pour le remplacer. En effet, Emmett Shear a derrière lui un certain nombre de déclarations qui ne devraient pas faire l'unanimité, et peut-être rendre les relations de travail compliquées.

Le nouveau patron au-dessus de ChatGPT a ainsi par le passé vertement critiqué Microsoft, qui est le sponsor d'OpenAI, et dans laquelle il a dépensé plus de 10 milliards de dollars. « Lorsque j'étais stagiaire chez Microsoft, pour chaque salaire reçu, j'avais l'impression de recevoir le paiement pour un petit morceau de mon âme » a-t-il par exemple raillé en juillet dernier sur X.com.

Celui qui se décrivait jusqu'à ce lundi dans sa biographie de X comme un homme « aux opinions tranchées » avait aussi expliqué, dans un post en date du 15 août, que « 40 à 60% des femmes semblent avoir des fantasmes de viol ou de sexe non consenti ».

Un président à durée limitée ?

L'ambiance est assez clairement posée. Bloomberg a essayé de le contacter pour obtenir des commentaires sur ces posts, mais il n'a pour le moment pas tenu à répondre. Ces déclarations tonitruantes mises à part, Emmett Shear s'est dernièrement positionné pour un ralentissement du développement de l'IA. Il fait partie de ceux, à l'instar d'Elon Musk, qui craignent les dangers potentiels d'une création trop rapide.

Pour autant, il n'est pas sûr qu'il puisse imprimer sa marque à OpenAI. Comme on peut le remarquer sur sa biographie X, il ne se considère pour le moment titulaire que d'un poste « intérimaire ». De son côté, Sam Altman n'est pas encore clairement un employé de Microsoft, ce qui laisse un flou sur son avenir, surtout avec la pression des employés souhaitant son retour. Emmett Shear doit-il garder ses cartons fermés pour le moment ?

Source : Bloomberg

Samir Rahmoune
Par Samir Rahmoune

Journaliste tech, spécialisé dans l'impact des hautes technologies sur les relations internationales. Je suis passionné par toutes les nouveautés dans le domaine (Blockchain, IA, quantique...), les questions énergétiques, et l'astronomie. Souvent un pied en Asie, et toujours prêt à enfiler les gants.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Pernel

En fait cette boite c’est le festival des c*nnards ou quoi ?

ABC

Ça colle parfaitement avec le produit.

Blackalf

Il fait partie de ceux, à l’instar d’Elon Musk, qui craignent les dangers potentiels d’une création trop rapide.

Faut le dire vite, vu que les créations trop rapides suivies d’annonces fracassantes qui ne tiennent au final que rarement leurs promesses, c’est un peu la marque de fabrique de Musk. paf

pecore

Est ce que l’opinion toute personnelle sur les fantasmes des femmes d’un patron intérimaire est si intéressante ?
Non, mais elle génère du click.

v1rus_2_2

En effet, Emmett Shear a derrière lui un certain nombre de déclarations qui ne devraient pas faire l’unanimité, et peut-être rendre les relations de travail compliquées.

Sauf si les 700 employés (sur 750) qui ont signé une lettre d’intention de démissionner démissionne, là sa risque d’être la fin pour OpenAI

bennukem

Ce doit être sympa à la maison : « Chérie, sais-tu pourquoi aucune mouche ne te tourne autour ? »

norwy

Vu ce qu’il a écrit et quand il l’a fait, difficile d’arguer une erreur de jeunesse. Une IA ressemble souvent à son maître… Avis aux amateurs…

gothax

C’est cela le plus important de cette histoire :
« Emmett Shear s’est dernièrement positionné pour un ralentissement du développement de l’IA. Il fait partie de ceux, à l’instar d’Elon Musk, qui craignent les dangers potentiels d’une création trop rapide. »
Sur cela il a raison !

Pour le reste les opinions de merde c’est comme les trou du ku, tout le monde a en un…

Oncle_Picsou

C’est Voici ici ou bien?

Le mec cite une étude dans son tweet, dit « seem to have » en citant ladite étude et on lui fait un procès d’intention?

C’est ce qui s’appelle une discussion, un débat avec la personne à laquelle il répondait. C’est tout, ça a toujours existé, et j’espère que ce n’est pas près de disparaitre (même si j’ai de plus en plus de doutes avec tous les intégristes de la pensée qui passent leurs temps à déformer les propos des autres).

Et faut lire autre choses que les titres mes VDD hein. Sérieusement.

laroux

Stephane Edouard a déjà démontré que ce qu’il dit est vrai.
mais faut pas confondre avoir ce fantasme et réelement le vouloir (phsycologie de F qui dit tout et son contraire)

Concernant ces déclarations sur MS, Ballmer à dit que Linux est un cancer et Linus Torvald a dit « Fuck Nvidia ».
Et nous notre Carlos Gohn sait échapé d’une prison japonaise pour fuire au Liban. Y’en a des choses à dires sur le passifs des pdg…