France Télécom casse les prix de ses forfaits PME

09 septembre 2004 à 00h00
0
Pour faire face à la concurrence, France Télécom, privatisé, baisse le prix de ses forfaits fixes à destination des petites et moyennes entreprises.

Récemment privatisé, l'opérateur France Télécom choisit de baisser les tarifs de ses forfaits fixes proposés aux petites et moyennes entreprises.

Trois gammes de forfaits pour PME sont concernées par cette baisse des prix : forfaits "France", "local", "France et mobiles".

Quelques exemples, le forfait local PME 4h est désormais au prix de 7,5 euros HT/mois, soit une réduction de 6%, le forfait France PME 5h est à 11 euros HT.

Les tarifs des deux autres gammes, forfaits vers les "mobiles" et vers "l'Europe et l'Amérique du nord", restent inchangés.

Outre cette nouvelle grille tarifaire, France Télécom complète sa gamme de forfaits France PME de quatre nouvelles formules : 20h au prix de 39,50 euros HT/mois, 280h au prix de 535 euros HT/mois, 350h pour 660 euros HT/mois, et enfin 430h pour 810 euros HT/mois.

Tous ces forfaits de communications fixes pour entreprises peuvent être utilisés 24h/24, 7j/7. Ils sont facturés "à la seconde, sans crédit temps". Par ailleurs, les PME ont la possibilité de reporter d'un mois sur l'autre les minutes qui ne sont pas consommées, et de changer gratuitement de forfait.

L'opérateur historique assure que la baisse des tarifs sur ses forfaits PME peut atteindre jusqu'à -12 %. Est-ce suffisant pour concurrencer les offres des "alternatifs", de Cegetel à NeufTelecom ?

France Télécom estime le nombre de PME en France ayant opté pour ses forfaits fixes à plus de 176 000.
Vous utilisez Google Actualités ? Suivez Clubic pour ne rien rater de l'actu tech ! google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page