CPL : Tiscali teste l’Internet électrique grand public

0
Le FAI « grand public » Tiscali France expérimente l'accès Internet haut débit sur courant porteur en ligne (CPL), en collaboration avec le SIPPEREC (Syndicat intercommunal de la périphérie de Paris pour l'électricité et les réseaux de communication) et le groupe EDF (Electricité de France).

Depuis octobre 2003, des habitants de Courbevoie dans les Hauts-de-Seine testent la navigation web depuis leur domicile grâce à une connexion haut débit à l'Internet utilisant le réseau électrique de l'ensemble de leur immeuble.

Les prises électriques et le modem utilisés sont spécifiques, a précisé le FAI. Par ailleurs, les données transitent par le transformateur EDF, puis par plusieurs transformateurs, avant de basculer sur le réseau de Tiscali qui achemine la requête de l'utilisateur vers le serveur, et inversement.

L'accès à l'Internet haut débit sur le réseau électrique existant pourrait représenter une alternative solide à la connexion via ADSL, puisqu'il n'est plus question de ligne téléphonique fixe, ou par câble, ni d'installation lourde, voire au WiFi pour un usage domestique.

L'accès par CPL « pour tous » permettrait également aux foyers installés dans des zones rurales non desservies par ces technologies de pouvoir accéder à l'Internet rapide...

En entreprise, le CPL a déjà fait ses premiers pas, notamment à travers l'offre de prestataires tels que Alterlane, société essaimée du groupe EDF, qui propose depuis sa création en 2001, aux municipalités, établissements, sites tertiaires et hospitaliers, de disposer « instantanément et sans travaux » d'un réseau local et de l'Internet haut débit sur l'ensemble de leur réseau électrique existant. C'est le principe de la technologie CPL, techno compatible IP - Internet Protocol.

« La technologie CPL répond à des besoins divers : extension d'un réseau LAN (local area network), partage d'accès ADSL à Internet, réseau secondaire indépendant, vidéosurveillance, etc. », confiait Robert FROEHLICH, Président directeur général d'Alterlane, en août dernier.

Pour sa part EDF affirme toujours ne pas souhaiter devenir un opérateur Internet, au grand soulagement de France Télécom... De son côté, Tiscali souligne que son expérimentation s'inscrit dans le cadre de sa stratégie de développement, à savoir proposer un accès haut débit à l'Internet au plus grand nombre.

La question des tarifs de « l'Internet électrique » reste cependant à préciser pour une clientèle de particuliers.

A noter : Au dégroupage de la boucle locale (option 1), le Tiscali France a préféré l'offre de revente de France Télécom (option 3).
Modifié le 18/09/2018 à 14h14
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top