Le modèle Dorsal fait son entrée à l'UEC d'Hourtin 2003

Par
Le 26 août 2003
 0

La région du Limousin dévoile ses points forts en matière de TIC à l'occasion de la 24ème Université d'été de la communication d'Hourtin en Gironde.

Le syndicat mixte pour le Développement de l'offre régionale de services et de l'aménagement des télécommunications en Limousin (Dorsal) fait une première apparition à la grand messe annuelle des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Michel VERGNIER, Président de Dorsal, député maire de Guéret (Creuse), et Monique BOULESTIN, Vice-présidente de Dorsal et adjointe au maire de Limoges (Hautes-Vienne), participent à la 24ème Université d'été de la communication (UEC) en Aquitaine à Hourtin du 25 au 29 août 2003.

Par ailleurs, mercredi 27 août à 9h30, Eric JAMMARON, Délégué général de Dorsal, interviendra aux côtés de professionnels, d'acteurs publics et privés des TIC et de l'aménagement du territoire, dans le débat sur les "Infrastructures haut débit - opérateurs ou collectivités, qui paie ?"

La présence du Limousin à l'UEC 2003 d'Hourtin doit permettre à la région "de dévoiler ses points forts et ses projets en matière de TIC". L'objectif d'une entité comme Dorsal étant de promouvoir "les usages, les services et les infrastructures hauts débits."

Ces responsables vont présenter aux acteurs nationaux des TIC le modèle original retenu par l'organisation, à savoir un partenariat public/privé, et la création prochaine, à l'automne 2003, de la structure d'exploitation et de commercialisation du futur réseau Dorsal.

Le fonctionnement de l'entité repose sur deux instances, le comité technique (débats et propositions) et le comité syndical (validation politique). Leur but : "Tendre vers une couverture haut débit universelle en Limousin."

A l'Université d'été de la communication 2003, la région dispose de son propre espace, "Limousin Territoire Ingénieux" (www.enlimousin.com).

Les visiteurs qui souhaitent s'informer de "la dynamique des TIC en Limousin" peuvent y rencontrer enseignants-chercheurs, étudiants, associations, dirigeants d'entreprises de la e-filière, et représentants des collectivités locales.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top