Nikon lance un appareil photo numérique WiFi

Par
Le 08 août 2003
 0

Après Sony et ses appareils photo bluetooth, c'est au tour de son concurrent Nikon d'annoncer un reflexe numérique disposant d'une connectique WiFi

Les appareils photo argentiques vont vraiment prendre un coup de vieux. Après le constructeur japonais Sony et ses appareils photo bluetooth, c'est au tour de son concurrent Nikon d'annoncer un reflexe numérique disposant d'une connectique WiFi : le D2H

Commercialisé à la fin de l'année 2003 pour environ 4200 euros, le Nikon D2H est un appareil photo destiné aux professionnels : JFET LBCAST; taille : 23,1 x 15,5mm; total de 4,26 millions de pixels, Images en [L] 2464 x 1632 pixels / [M] 1840 x 1224 pixels, Autofocus à détection de phase TTL avec module autofocus Nikon Multi-CAM2000; plage de détection : -1 à +19 IL (équivalent 100 ISO, à température normale) 11 zones de mise au point avec 9 capteurs en croix, Nouveau mode AF dynamique groupé Balance des blancs hybride avec capteur DTC 1005 photosites, capteur LBCAST et capteur externe de lumière ambiante, etc...

La nouveauté, c'est donc l'arrivée d'un petit module WiFi optionnel (802.11b) baptisé WT-1 permettant un transfert FTP rapide et sans-fil des fichiers image vers un ordinateur. Plutôt que de saturer une carte mémoire avec des photos dépassant souvent les 10 ou 20 Mo, le D2H permet ainsi de transférer des photos à la volée, vers un gros disque dur.

Avec un débit théorique de 11 Mb/s, le WiFi reste néanmoins beaucoup plus lent que l'USB 2.0 ou le Firewire (environ 400 Mb/s). Mais ce premier modèle de Nikon inaugure peut-être un nouveau mode de transfert de données sans-fil, qui pourrait un jour se généraliser entre tous les appareils électroniques.
Modifié le 18/09/2018 à 14h13

Les dernières actualités

scroll top