Business & Decision dépasse ses objectifs de croissance

Par
Le 07 août 2003
 0

Business & Decision, société de conseil en business intelligence, e-business et CRM, a augmenté de 27% son chiffre d'affaires annuel, sur l'exercice 2002/2003.

La société française de conseil et d'ingénierie Business & Decision a enregistré pour son exercice 2002/2003, clos le 30 juin dernier, une croissance de 27% de son CA annuel consolidé, à 52,7 millions d'euros.

Si l'on ne tient pas compte des acquisitions du groupe, les fonds de commerce hébergement, conseil et intégration de l'agence web Himalaya, l'intégrateur Tela Solutions, et l'activité édition de logiciels de Com6, la croissance organique de Business & Decision a tout de même atteint 20%.

"Cette croissance dépasse nos objectifs", a déclaré Patrick BENSABAT, Président de Business & Decision.

Avant d'ajouter : "Notre position de spécialiste sur trois marchés clairement identifiés : business intelligence, gestion de la relation clients et e-business, nous rend moins sensibles que d'autres au ralentissement économique et à la baisse des dépenses informatiques."

M.BENSABAT a affirmé par ailleurs que la croissance de Business & Decision est supérieure au marché "d'autant plus que la chambre syndicale du secteur des SSII et des éditeurs de logiciels - Syntec informatique - a enregistré pour 2002 un recul de 7% pour le conseil, et de 6% pour l'ingénierie."

Grâce à ses implantations européennes, au Royaume-Uni, en Belgique, en Suisse et en Espagne, Business & Decision aurait enregistré une croissance de 60% de ses activités internationales sur 2002/2003. Ces activités représentent désormais 20% de son CA consolidé.

Globalement, le secteur le plus porteur pour B&D reste celui de la business intelligence, +42% par rapport à l'exercice précédent. L'intelligence d'affaires a représenté 66% de son chiffre d'affaires 2002/2003, contre 18% pour l'activité e-business et 16% pour le CRM.

Enfin, cerise sur le gâteau, Business & Decision a été sacrée "entreprise innovante" par l'ANVAR, Agence française de l'innovation, autorisant les Fonds communs de placement pour l'innovation (FCPI) à entrer dans son capital.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top