Pour 20 M$, Sony prend 6% du capital de PalmSource

Jérôme Bouteiller
08 octobre 2002 à 00h00
0

PalmSource annonce que le constructeur japonais Sony prend 6% de son capital en échange d'un investissement de 20 millions de dollars.

Qui sera le Microsoft mobile...? La société PalmSource, filiale de Palm dédiée au développement de PalmOS, annonce que le constructeur japonais Sony prend 6% de son capital en échange d'un investissement de 20 millions de dollars.

"Nous sommes ravis que Sony ait choisit PalmOS comme système d'exploitation pour ses ordinateurs de poche et qu'ils contiuent d'innover grâce à ce partenariat" indique David NAGEL, PDG de PalmSource, Inc.

Disposant depuis 1999 d'une licence PalmOS, Sony est désormais le constructeur le plus actif sur ce segment avec ses nombreux ordinateurs de poche Clié, au point de faire de l'ombre à Palm ou à Handspring en étant le premier à lancer une machine sous PalmOS 5 (Clie NX-70v).

Actionnaire de Symbian via sa filiale Sony Ericsson, Sony officialise donc son association avec PalmSource en prenant une part minoritaire de son capital aux côtés de Palm, inc. et en faisant de cette société un rival de plus en plus crédible à des poids lours comme Symbian (filiale de Psion, Nokia, Ericsson, Matsushita, , Sony Ericsson) et biensûr de Microsoft qui disposent avec PocketPC et SmartPhone de version "allégées" de Windows.

PalmSource devrait être introduite en Bourse dans les prochains mois et a récemment ouvert une filiale à Paris.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top