PacketVideo proposera MPEG-4 et WindowsMedia 9 à ses clients

0
On doit pouvoir parler de pragmatisme. Après avoir été l'un des principaux promoteurs du MPEG-4, en particulier dans le cadre de son utilisation sur terminaux mobiles (ordinateurs de poche mais surtout médiaphones), l'éditeur américain PacketVidéo annonce un accord avec Microsoft dans le domaine du streaming.

Concrètement, les lecteurs et les serveurs de PacketVideo supporteront désormais la technologie WindowsMedia 9 de Microsoft, dont le lancement est officiellement prévu ce mercredi 4 Septembre par Bill GATES en personne et dont la firme ne cache pas sa volonté d'en faire non seulement un poids lourds du web mais également un format incontournable dans les appareils électroniques (magnétoscopes, baladeurs) et les terminaux mobiles (PocketPC, téléphones).

"Nos clients (ndlr : les opérateurs) veulent de la flexibilité pour développer de nouveaux produits et services. Le support de Windows Media 9 Series est un vrai complément pour notre gamme de produits compatibles 3GPP" indique James BRAILEAN, CEO de PacketVideo.

"PacketVideo est l'un des principaux fournisseurs de l'industrie mobile et dispose d'une réelle connaissance des besoins et des problématiques de ses clients. [...]Couplé au lancement de WindowsMedia 9 Séries, cet accord permettra d'ouvrir de nouvelles opportunités pour les opérateurs mobiles" précise Will Poole, VP de Windows Digital Media Division chez Microsoft.

En concurrence avec , dont l'initiative Helix vise à créer un serveur universel, capable de support le Real 9, le MPEG-4 mais également WM8, Microsoft signe là un joli coup en s'invitant chez les clients de PacketVideo, tant opérateurs cellulaires (dont le célèbre NTT DoCoMo) que constructeurs de terminaux tels que Nokia ou SonyEricsson, dont les médiaphones sous Symbian ne pouvaient pas supporter la moindre technologie Microsoft jusqu'à présent...

Reste que la décision de PacketVideo surprend alors que cette société avait été depuis quelques années l'un des principaux promotteurs du standard ouvert "MPEG-4". Interrogé en Février 2001 par NetEconomie.com, Patrick PARODI, Directeur du développement Europe de PacketVideo, déclarait alors : "Un système de distribution "propriétaire" ne permet pas l'ouverture du marché et empêche une diffusion, une rediffusion et surtout une interaction entre tous ces acteurs, qui se verraient obligés de multiplier les encodages sous chaque format pour pouvoir s'échanger des données". Il faut croire que la puissance financière et commercial de Microsoft pousse parfois à faire quelques concessions.

En attendant, PacketVideo est la seule société à proposer un lecteur pour plate-formes PocketPC, SmartPhone2002 et Symbian, capable de supporter le MPEG-4 et le WindowsMedia 9, deux technologies souvent mises en concurrence par les opérateurs et les constructeurs. Un avantage compétitif indéniable mais qui pourrait néanmoins profiter, in fine, à Microsoft, dont le flux WM9 sera de facto accessible à presque tous les terminaux multimédia.
Modifié le 20/09/2018 à 15h39
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top