De nouveaux forfaits chez le FAI ADSL Cambio

18 novembre 2001 à 00h00
0
Cambio, récent FAI ADSL depuis Juin 2001 lance de nouvelles offres d'accès à l'ADSL

Cambio (lancé en juin 2001) est l'un des premiers opérateurs, en dehors de l'opérateur historique, à se lancer sur le marché des services Internet à haut débit, en exploitant le décret de septembre 2000 sur le dégroupage de la boucle locale.

Contrairement à ses concurrents en phase de démarrage, il a choisi de cibler d'emblée le segment de marché des petites entreprises (jusqu'à 50 salariés). Son objectif est de détenir 10% de ce segment d'ici à 5 ans.

Cambio est déjà opérationnel sur Paris, les Hauts de Seine, Lyon est St-Etienne et va s'étendre prochainement sur d'autres métropoles régionales.

Au niveau des offres du FAI, il y a désormais 3 packs :

- Un pack d'entrée de gamme "550/25" à 49 € par mois pour 550 Kb/s en reception et 25 Kb/s en emission.
- Un pack milieu de gamme "768/54" à 149 € par mois pour 768 Kb/s en reception et 54 Kb/s en emission (offre supérieure en terme de vitesse à Netissimo 1).
- Un pack haut de gamme "1024/144" à 219 € par mois pour 1024 Kb/s en reception et 144 Kb/s en emission (offre supérieure en terme de vitesse à Netissimo 2).

A noter que les modems sont à l'achat ou à la location.
Modifié le 18/09/2018 à 14h09
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

PlayStation prévoit d'adapter ses licences emblématiques sur mobile
Avis Microsoft OneDrive (2021) : la meilleure intégration dans Windows et Office
Peu d'espace pour une séance ciné à la maison ? Retrouvez notre sélection des meilleures barres de son !
Bon plan Avast : protection complète sur internet avec le pack ultimate !
90 000€ et 3 ans de prison avec sursis pour la destruction de 4 antennes-relais
Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Haut de page