La solution de paiement sécurisé Securipay

Par pulmo
le 19 septembre 2001 à 00h00
0

Plusieurs centaines de clients auraient déjà adopté la plate-forme de paiement sécurisé Securipay, une solution d’e-commerce développée par la société Beweb.

Plusieurs centaines de clients auraient déjà adopté la plate-forme de paiement sécurisé Securipay, une solution d'e-commerce développée par la société Beweb.

La solution de paiement sécurisé, Securipay, développée par Beweb, spécialiste français du cyber-commerce et de l'advertainment, mise en place en 1997, a déjà été adoptée par plus de 250 clients, dont Caramail, Groupe D, Canal Web, Heineken ... , indique l'entreprise.

Securipay, solution proposée clé en main, s'adresse à toutes les sociétés, des petits commerçants aux grands comptes, souhaitant vendre sur la toile et ayant conclu un contrat de vente à distance avec leur banque (VAD). Elle comprend l'authentification des acteurs, l'encryptage des données confidentielles, le traitement bancaire des transactions.

Pour chaque opération, des autorisations systématiques sont effectuées, en temps réel (entre 3 et 10 secondes) et les encaissements sont traités directement auprès des établissements bancaires des acheteurs, quel que soit leur pays d'origine.

Dans le contexte actuel du passage à la monnaie unique, la plate-forme Securipay permet d'effectuer des paiements en Francs, et en Euros, en Dollars et, à terme, en livres et en Yen, ce qui permettrait d'économiser les frais de change, sur n'importe quel compte bancaire, d'après la société.

La confidentialité des données transitant sur Internet est garantie grâce au protocole SSL et aux clés publiques de chiffrement de type RSA. Conçu en langage propriétaire, Securipay ne nécessite aucun développement chez le client.

BEWEB, qui propose cette solution, développe et exploite d'une part, une offre de services et logiciels dans le domaine du commerce électronique (gamme de logiciels de sécurisation de moyens de paiement, de traitement de l'image en 360°, de gestion des abonnés, et en assurant l'hébergement des sites sur ses propres serveurs) et d'autre part, capitalise sur son savoir faire en matière de création de bandeaux publicitaires et de conception de portails de jeux.

La société dont le siège est à Paris dispose d'une équipe de 15 personnes, a réalisé un chiffre d'affaires de 2,66 Millions d'Euros pour son exercice 2000, et prévoit 3, 20 Millions d'Euros pour 2001.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

William Shatner (Star Trek) nous raconte en vidéo comment la NASA va retourner sur la Lune
Une app mobile pour diagnostiquer les otites en
Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
scroll top