Motorola commercialisera sa technologie mobile

Par
Le 24 juillet 2001
 0

Le constructeur américain de combinés, va commercialiser l'ensemble de sa technologie mobile de génération 2,5G et 3G.

Le constructeur américain de combinés, va commercialiser l'ensemble de sa technologie mobile de génération 2,5G et 3G.

Motorola, premier constructeur américain de combinés mobiles, s'apprête à vendre à des tiers toute sa technologie de fabrication de téléphones de génération 2,5G et 3G, aux normes GPRS et à l'avenir UMTS et WCDMA.

Motorola envisage également proposer à la vente : puces, logiciels, outils de développement et de tests. Le constructeur américain n'avait jamais auparavant commercialisé sa ligne complète de microprocesseurs en plus d'un prototype précis...

Confronté au recul des ventes mondiales de combinés, Motorola change de stratégie. Fred SHLAPAK, Président du département semi-conducteurs du groupe explique :

«Motorola souhaite accélérer l'évolution de l'industrie mobile, en levant les barrières technologiques et en permettant aux fabricants de combinés de se concentrer sur la marque, le marketing, la promotion et le style.»

Le constructeur estime que le marché des puces destinées aux communications mobiles atteindra 35 milliards de dollars en 2004. Le département semi-conducteurs Motorola a annoncé un chiffre d'affaires de 7,9 milliards de dollars en 2001.

La direction de Motorola a par ailleurs annoncé vouloir proposer des technologies comme Bluetooth, système de communications sans fil entre deux appareils distants, ou le Global Positioning System, système de radioguidage.

Le département semi-conducteurs prendrait en charge cette activité, avec une équipe de 200 à 300 collaborateurs.

«Plusieurs entreprises ont annoncé des évolutions dans leur rôle sur le marché des combinés mobiles» rappelle la direction de Motorola en référence à Ericsson, Philips et Alcatel qui ont pris la décision de sous-traiter leur fabrication de portables.

Pour Motorola, ces évolutions du secteur ne sont pas sans rappeler celles du PC au début des années 1990, avec la montée en puissance des assembleurs et des OEM (original equipment manufacturers).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top