L’Afrique cherche à réduire la fracture numérique Nord/Sud

Jérôme Bouteiller
10 juillet 2000 à 00h00
0
A l'occasion d'un débat sur le rôle des technologies de l'information dans le cadre de la mondialisation, les pays africains ont appelé à une réduction de la fracture numérique entre nord et sud.

Dans le cadre du débat "Développement et coopération internationale au XXIème siècle: le rôle des technologies de l'information dans le cadre d'une économie mondiale à forte intensité de connaissances" du Conseil économique et social de l'ONU, l'Afrique a fait le point sur la fracture numérique nord-sud. Déjà particulièrement à la peine au niveau industriel, l'Afrique semble voir à nouveau son retard avec le Nord se creuser en matière de technologies de l'information. Alors que les les Etats Unis sont entrés dans un cercle vertueux entraînant une baisse des prix à mesure que les équipements se démocratisent, les africains semblent incapables de bénéficier de la NetEconomie, en l'absence d'infrastructures, de ressources qualifiées ou de moyens financiers suffisants. Forte de ses ressources énergétiques et agricoles, l'Afrique pourrait donc totalement rater le décollage de la NetEconomie, à moins qu'elle ne saute une génération pour passer directement aux futures normes de transmissions à haut débit, par satellite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Epic vs Apple : la juge trouve la stratégie d'Epic
scroll top