Vista : Pas d'activation ? Fonctions réduites !

0
La nouvelle version de Windows, j'ai nommé Windows Vista, devrait intégrer de nouvelles technologies visant à lutter plus efficacement contre le piratage. Jusqu'à présent Microsoft avait été plutôt discret à ce sujet, mais le lancement du système s'approchant (enfin !), le groupe de Bill GATES commence à donner des détails. Ainsi si Windows Vista n'est pas activé avec une clé légitime au bout de 30 jours, le système opérera en mode ultra-restreint jusqu'à sa bonne activation. Dans ce mode, les utilisateurs pourront simplement surfer sur le Web pendant une heure : au terme de cette heure, le système déconnectera l'utilisateur. Rappelons que Windows XP refuse tout simplement de démarrer au bout des 30 jours si le système n'est pas activé. Avec Vista, Microsoft laisse donc un peu plus de liberté à l'utilisateur qui pourra surfer sur le web.

Cette fonction fait partie du Software Protection Platform, qui n'est ni plus ni moins qu'une nouvelle initiative de Microsoft pour lutter contre le piratage de logiciels. Petit à petit, la plupart des prochains logiciels Microsoft intégreront d'ailleurs ce type de technologies, même si le géant du logiciel ne précise pas si ses logiciels grand public (Encarta, Money, Works, etc) seront également concernés. En attendant Windows Vista sera le premier à inaugurer cette fonction et il sera suivi plus tard par Windows Server "Longhorn". Bien sûr l'activation de Windows Vista, qui ne sera pas nécessaire sur les systèmes signés par des grandes marques (Dell, HP, etc), continuera d'être complétée par le tristement célèbre Windows Genuine Advantage. Ainsi Microsoft vérifiera-t'il la légitimité de votre licence pour vous permettre de télécharger tel ou tel programme additionnel. Et si d'aventure le WGA s'apercevait que malgré l'activation votre clé est illégitime, Vista fonctionnera alors en mode réduit : Windows Defender ne se lancera pas, la fonction ReadyBoost ne sera pas disponible et enfin l'interface graphique Aero sera désactivée. En prime, Vista affichera plusieurs avertissements rappelant à l'utilisateur que la version qu'il utilise n'est pas légitime.

0000011800352914-photo-windows-vista-5536-1.jpg


Enfin Microsoft devrait revoir le fonctionnement de ses clés d'activation en volume qui permettaient à une société d'installer et d'activer un nombre illimité de copies de Windows. Avec Vista, Microsoft proposera deux types de clés avec trois façons distinctes de les distribuer au sein de l'entreprise. La première est la clé MAK où l'administrateur installera la clé sur une machine mais devra l'activer en ligne. La seconde est baptisée KMS (Key Management Service) et nécessite la mise en place d'un service KMS sur le réseau de l'entreprise : les PC du réseau trouvent alors le service KMS et s'activent automatiquement, sans intervention de l'utilisateur.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page