Le brevet JPEG de Forgent partiellement invalidé

Vincent
29 mai 2006 à 10h44
0
Le bureau responsable des brevets et des marques aux Etats-Unis (l'USPTO - United States Patent and Trademark Office) a finalement décidé d'invalider certaines clauses liées au très controversé brevet sur le format de compression d'image JPEG détenu par Forgent. Cette décision fait suite aux réclamations et demandes de réexamen du brevet initiées par le PubPat (Public Patent Foundation) l'année dernière. La PubPat a précisé que les points les plus importants liés à ce brevet ont finalement été invalidés.

De son côté, Forgent tient un tout autre discours et se considère comme gagnante dans cette procédure en affirmant que l'USPTO a confirmé la validité de 27 points sur 46 du brevet. Forgent a d'ores et déjà précisé qu'il s'efforcera à défendre avec vigueur les autres points qui n'ont pas été validés à l'issu de cette première décision de l'USPTO.

Forgent a obtenu le brevet sur le format JPEG en 1997 grâce au rachat de la firme « Compression Labs ». En 2004, la firme s'est lancé dans une bataille judiciaire importante afin de faire respecter ce brevet sur le format de compression en attaquant des grands noms de l'informatique grand public comme , Canon, , HP, , Microsoft, Sun ou encore TiVo. L'utilisation de ce brevet aurait déjà rapporté à Forgent plus de 105 millions de dollars US. Beaucoup de firmes ont effectivement décidé d'acheter une licence auprès de Forgent plutôt que de poursuivre la voie judiciaire (voir les brèves Yahoo! passe à la caisse pour la licence JPEG et RIM/BlackBerry accepte la licence JPEG).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top