LG GW990 : 1er smartphone avec puce Intel Moorestown

Alexandre Habian
08 janvier 2010 à 08h41
0
00FA000002716488-photo-lg-gw990.jpg
Le sud-coréen LG a profité du CES de Las Vegas pour présenter un terminal mobile hybride, à mi chemin entre un MID (Mobile Internet Device) traditionnel et un smartphone.

Nommé « GW990 », il est équipé d'un écran tactile de 4,8 pouces pour une (haute) résolution de 1020 x 480 pixels, en plus d'une sortie TV HD 720p. Intégrant pas moins de 16 Go de mémoire Flash et 512 Mo de mémoire RAM, il semble aussi performant que les autres smartphones récemment mis sur le marché avec des fonctions de jeu en 3D, une puce A-GPS, le WiFi, un accéléromètre, une boussole numérique, un appareil photo numérique de 5 megapixels et enfin une compatibilité avec les réseaux 3G/3G+.

Pour le reste, il intègre un emplacement mémoire Micro SD, un système GNU/Linux Moblin avec une interface tactile S-Class associée et une batterie d'une capacité de 1850 mAh. Mais là où il innove le plus, c'est au niveau de l'utilisation de la nouvelle plateforme pour MID et mobiles d'Intel : le Moorestown. Elle bénéficie d'une finesse de gravure en 45nm (avec un chipset en 65nm).

A noter que LG pourrait, d'ici sa sortie au second semestre, décliner le smartphone avec d'autres systèmes d'exploitation mobiles. Le prix du LG GW990 n'a pas été annoncé.


(c) images/vidéo Engadget
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top