eBooks : le Kindle DX s'invite à son tour en France

Alexandre Habian
06 janvier 2010 à 09h08
0
00C8000002060328-photo-amazon-kindle-dx.jpg
Trois mois après la sortie d'une version internationale du Kindle, le lecteur de livres électroniques d'Amazon doté d'un écran de 6 pouces, c'est désormais sa version à écran large qui s'invite dans plus de 100 pays.

Le Kindle DX, équipé quant à lui d'un écran e-Ink de 9,7 pouces, sera en effet expédié en France à partir du 19 janvier prochain pour un prix de 489 dollars. A titre de comparaison, le premier Kindle est toujours disponible au prix de 259 dollars.

Et une fois n'est pas coutume, Amazon se contente une fois encore de cibler les anglophones, le géant des libraires en ligne se refusant pour le moment à localiser son kiosque référençant près de 300 000 livres anglais et seulement deux quotidiens français (Le Monde et Les Echos). Et étant donné qu'il n'est pas compatible avec les kiosques français (Fnac, ePagine, Numilog, ...) proposant des livres au format ePub (avec DRM), il faudra se contenter de l'offre proposée par le Kindle Store.

Tout comme l'actuel Kindle, le DX est équipé d'une technologie 3G et permet donc de télécharger par les airs de nouveaux ouvrages. Des frais d'itinérance mobile à l'international seront intégrés pour chaque téléchargement, augmentant de près de 40% le prix d'un livre électronique, facturé aux Etats-Unis environ 10 dollars. Sa mémoire interne est de 3,3 Go (3500 livres) et il possède une autonomie d'une semaine (3G activée). Il possède enfin quelques fonctions annexes comme une compatibilité avec les documents Microsoft Word et PDF, une possibilité de lire à haute voix la plupart des journaux, magazines et livres via une synthèse vocale et un dictionnaire américain.

En fin d'année dernière, Amazon a indiqué que le Kindle a été « l'article le plus souhaité, le plus offert et la meilleure vente parmi les millions de produits vendus sur Amazon.com ». En revanche, la société refuse toujours de dévoiler le nombre de ventes du produit. Selon iSuppli, alors qu'en 2008 ce ne sont qu'un million de liseuses qui ont été vendues de part le monde, ce chiffre aurait été multiplié par cinq en 2009 et devrait atteindre les 12 millions de pièces en 2010.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top