Aux US, Amazon tente le DVD + VOD

Par Alexandre Laurent
le 11 décembre 2009 à 15h34
0
Le meilleur des deux mondes ? Aux Etats-Unis, Amazon vient de lancer une nouvelle formule qui permet d'accéder gratuitement à un long métrage en vidéo à la demande lorsqu'on l'achète en DVD ou en Blu-ray. Une façon pour le géant de la distribution en ligne d'essayer de doper les ventes de supports physiques tout en faisant connaitre son service dédié à la location de contenus vidéo.

Baptisée « Disc+ On Demand », la formule consiste donc à fournir avec un DVD ou un Blu-ray un bon permettant ensuite d'ajouter à son compte Amazon le film en question. On pourra alors l'utiliser comme n'importe quel contenu proposé par le commerçant sur sa plateforme de vidéo en ligne. Ainsi, on pourra par exemple visionner immédiatement un film que l'on désire voir figurer dans sa cinémathèque, sans attendre l'arrivée du support physique.

Dans certains cas, le film est commercialisé à un prix identique, qu'il soit vendu sur le kiosque de VOD d'Amazon ou édité sur DVD ou Blu-ray. C'est le cas par exemple du film Terminator 2, qui dans les deux cas est vendu 8,99 dollars. Combiner les avantages de la vidéo à la demande, immédiate, et le plaisir de la jaquette et du disque fourni dans une édition physique est donc sans doute un bon moyen d'inciter les internautes à consommer. L'offre, qui n'est accessible qu'aux Etats-Unis, couvre pour l'instant quelque 300 films et contenus TV.

0190000002669006-photo-amazon-disc-plus.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
La Chine dévoile un prototype de train à sustentation magnétique circulant à 600 km/h
scroll top