La plainte du spyware contre ZoneAlarm abandonnée

18 septembre 2018 à 15h01
0
Début décembre, nous vous annoncions que les développeurs du logiciel ZoneAlarm, Zone Labs, étaient attaqués en justice par une firme associée aux spywares : 180solutions (voir la brève sur ZoneAlarm attaqué par les spywares). Aujourd'hui, Zone Labs est soulagé puisque la plainte en question a finalement été abandonnée.

Il y a deux mois, 180solutions avait effectivement décidé de faire pression sur Zone Labs afin que la classification et les messages d'avertissement de ZoneAlarm changent à propos des logiciels espions employés par 180solutions. Dans ses avertissements et dans ses descriptions, ZoneAlarm affirmait que l'application « Zango » de 180solutions était un « keystroker », c'est à dire un logiciel qui enregistre et communique les entrées clavier effectuées par l'utilisateur. Le logiciel était aussi capable de communiquer la liste des sites Web visités par l'internaute sur les ordinateurs sur lesquels le logiciel Zango est installé.

180Solutions avait réfuté ces classifications et avait décidé d'attaquer Zone Labs devant les tribunaux. 180Solutions avait alors argumenté de la façon suivante : « ce n'est pas parce que l'API Windows Hook permet d'enregistrer les mouvements de la souris et les entrées clavier, que Zango exploite forcément ces fonctions ».

Pour éviter les tribunaux, Zone Labs a toutefois procédé à quelques modifications dans ZoneAlarm au sujet des programmes de 180solution. Ainsi, leur classification est passée de « Risque élevé » à « suspect ». L'avertissement a également été modifié, il précise désormais que « les programmes de 180solutions sont peut être capables d'enregistrer les entrées clavier et les mouvements de la souris ».

180solutions précise qu'il n'est pas entièrement satisfait de ces changements, mais que la société a finalement décidé d'arrêter la procédure judiciaire. Cette affaire nous rappelle que les firmes spécialisées dans les antispywares (ou anti-espions) sont de plus en plus exposés à des risques judiciaires lorsqu'il s'agit de proposer des produits impartiaux, aux avis / désignations tranchées (voir la brève sur les antispywares et le delisting). Pour en savoir plus sur les spywares, vous pouvez toujours (re)consulter notre dossier intitulé Spyware : les éviter, s'en débarrasser.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page