France : Google Street View étend sa couverture

Déambuler virtuellement dans les rues de Mennetou-sur-Cher (41) est maintenant possible via Google Street View. Le moteur de recherche a en effet procédé mercredi à une importante mise à jour des bases de photos qui composent le service, et étendu la couverture de ce dernier à de nombreuses villes françaises qui n'en profitaient pas encore. Jusqu'ici, Street View servait principalement les grandes villes et quelques sites touristiques ou historiques, une offre moins importante que celle développée par Pages Jaunes.

Google Street View est pour mémoire une extension du service de cartographie Google Maps donnant à voir les rues d'une ville « à la première personne », au niveau du sol. L'internaute peut orienter son regard autour de lui, et se déplacer de point en point pour recomposer un itinéraire ou découvrir une rue dans son ensemble. Google signale par ailleurs la mise en ligne de clichés détaillés de certains monuments et lieux célèbres. On pourra ainsi parcourir les jardins du château de Versailles, les allées du Seaworld de San Diego ou s'accorder quelques instants de méditation parmi les pierres de Stonehenge.

000000D202650072-photo-couverture-google-street-view-france.jpg
000000D202650074-photo-stonehenge-google-street-view.jpg


L'enrichissement de Google Street View intervient alors qu'une proposition de loi, enregistrée le 27 novembre dernier à l'Assemblée nationale, propose de mieux encadrer ces services, en raison des violations de la vie privée qui peuvent découler de ces clichés pris sans consentement préalable des personnes susceptibles d'y apparaitre. Son auteur, Jean-Christophe Lagarde, va même plus loin, expliquant qu'on ne voit pas « pour quel motif les photographies d'espaces privés c'est à dire d'habitations, de clôtures de propriété, de véhicules, etc, seraient exposés sur "la toile" à la vue du monde entier sans l'accord du propriétaire ou de l'occupant des lieux ».

Pour cette raison, il propose qu'il soit « interdit de collecter ou de traiter des données faisant apparaître des immeubles d'habitation et leurs dépendances, des chemins privés ou des jardins et des cours privés sauf dans le cas où les propriétaires de ces lieux ont expressément donné leur accord à cette collecte et à son traitement ».
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

FLoC, le descendant des cookies tiers de Google : c’est quoi en fait ?
House of the Dragon, le prequel de Game of Thrones, dévoile ses premières images
Cloudpunk annonce un premier DLC ambitieux, City of Ghosts, pour
Blue Origin lance une vente aux enchères pour devenir le premier touriste spatial à bord de New Shepard
Le Dernier Voyage : un trailer pour l'ambitieux film de SF français, attendu au cinéma le 19 mai
Stadia : les départs se multiplient parmi les responsables du service
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
L'écran PC Asus TUF Gaming passe sous la barre des 200€
BMW i Hydrogen Next : production prévue en 2022, mais pas de commercialisation à l'horizon
Le prix en France de la nouvelle Hyundai Ioniq 5 enfin dévoilé
Haut de page