Nokia attaque des fabricants asiatiques d'écrans LCD

Alexandre Habian
01 décembre 2009 à 11h36
0
00C8000000667728-photo-logo-nokia.jpg
Nokia a récemment attaqué en justice de nombreuses sociétés asiatiques chargées de produire des écrans LCD, utilisés sur sa gamme de mobiles. Le Finlandais les soupçonne en effet de s'être entendues pour empêcher que les prix baissent.

Cette entente sur les prix n'est pas du goût de Nokia qui a décidé d'attaquer le 25 novembre dernier devant la Cour de justice américaine, en Californie, Samsung Electronics, LG Display, Sharp, Hitachi Display, Chunghwa Picture Tubes, en plus d'autres constructeurs d'écrans LCD comme le rapporte aujourd'hui le Wall Street Journal.

Plus précisément, Nokia leur reproche d'avoir mis en place une « conspiration qui a augmenté le prix des LCD comparativement à ce qu'il aurait pu être dans un marché plus compétitif ». En conséquence de quoi le premier constructeur mondial de mobiles demande « des dommages et intérêts ».
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Bill Gates considère que
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
scroll top