Neelie Kroes, nouvelle commissaire européenne aux TIC

Par
Le 30 novembre 2009
 0
00368394-photo-neelie-kroes.jpg
Ex-commissaire européenne en charge des questions liées à la concurrence, Neelie Kroes sera désormais en charge des problématiques liées à l'essor des technologies de l'information et de la communication, au sein d'un nouveau portefeuille baptisé « digital agenda », ou programme numérique. Bien que le mandat ne soit pas exactement identique, cette Hollandaise de 68 ans que l'on connait pour son implication dans les affaires antitrust liées à Intel, Microsoft ou Oracle, reprendra donc le flambeau lâché par Viviane Reding, nommée commissaire à la Justice, aux Droits Fondamentaux et à la Citoyenneté.

Neelie Kroes débutera donc son mandat de commissaire au numérique dans le cadre fixé par le Paquet Télécom, élaboré par son prédécesseur, Viviane Reding et finalement approuvé le 24 novembre dernier. En parallèle, elle occupera le poste de vice-présidente de la Commission et supervisera les activités de l'INFSO (Direction générale Société de l'information et Médias) ainsi que de l'Enisa (Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l'information).

Cette nomination, annoncée vendredi dans le cadre de la présentation de sa nouvelle équipe par le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, prendra ses fonctions en février début 2010, après l'audition des nouveaux commissaires devant le parlement et le vote solennel, prévu pour le 26 janvier prochain.

L'Acsel, Association de l'Economie Numérique, s'est félicitée lundi dans un communiqué de la mise en place de ce portefeuille Agenda Numérique, ainsi que de la nomination de Neelie Kroes, estimant que cette décision recentre la direction générale société de l'information autour du numérique.
Modifié le 18/09/2018 à 14h42

Les dernières actualités

scroll top