NKM :lancement de l'appel à projets haut débit rural

Par
Le 23 octobre 2009
 0
02389004-photo-nkm-09-09.jpg
Comme convenu, Nathalie Kosciusko-Morizet, Michel Mercier et Bruno Le Maire, respectivement secrétaire d'Etat au numérique, ministres de l'espace rural et de l'agriculture, ont annoncé vendredi le lancement d'un appel à projets en faveur de la couverture haut débit des zones rurales.

Les projets retenus (nouvelle infrastructure haut débit, mise à niveau de l'existant, installation d'une infrastructure passive haut débit) seront financés à hauteur de 30 millions d'euros par le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER).

Ces millions seront utilisés « selon un principe de cofinancement des moyens apportés par les collectivités territoriales. Les dossiers sont à déposer en préfecture de région jusqu'au 31 janvier 2010. La liste des projets sélectionnés sera dévoilée en mai 2010 », ont précisé dans un communiqué les ministères et le secrétariat d'Etat à la prospective et à l'économie numérique.

L'objectif consiste à permettre aux collectivités de ne pas assumer seules le coût de la couverture des zones blanches en infrastructures haut débit. Par extension, la France et l'Union européenne entendent réduire la fracture numérique.

Les investissements européens dans les réseaux haut débit traditionnels (xDSL, câble, etc.) et le très haut débit (fibre optique) s'inscrivent dans le cadre du plan de relance économique auquel la Commission européenne a attribué un budget de 1,02 milliard d'euros pour les 27 Etats membres. La France elle-même a droit à la somme de 60,4 millions d'euros, inclus les 30 millions consacrés « au soutien du développement d'infrastructures pour le déploiement d'internet à haut débit dans les zones rurales. »
Modifié le 18/09/2018 à 14h41

Les dernières actualités

scroll top