Pour WebOS Palm recrute deux ingénieurs de Mozilla

18 septembre 2018 à 14h41
0
00C8000001853012-photo-palm-pr.jpg
C'est véritablement le système d'exploitation WebOS qui a signé le grand retour de Palm sur le marché du smartphone. De la prise en charge du multipoint à une nouvelle ergonomie en passant par l'inévitable Appstore, le Palm Pre se place véritablement sur le même marché que l'iPhone et entend bien y rester. C'est ainsi que Palm a engagé Dion Almaer et Ben Galbraith, deux anciens ingénieurs de la fondation Mozilla.

Plus précisément, ils sont spécialisés dans le développement du JavaScript et ont mis au point le site Internet Ajaxian.com. Ils ont également conçu Bepsin un éditeur texte hébergé et spécialement pensé pour les développeurs web. Dion Almaer et Ben Galbraith devraient ainsi concevoir des outils pour la communauté afin d'enrichir WebOS. M. Almaer explique sur son blog : « Avec Palm WebOS les développeurs ont d'énormes opportunités comme la possibilité de mettre à disposition leur création en dehors du navigateur, directement sur le terminal ». C'est ainsi que WebOS devrait s'alléger davantage et proposer des animations et effets complètement codés en JavaScript.

Les technologies web sur le téléphone, voilà une idée qui trouve ses origines chez Apple. Avant la mise à disposition d'un véritable kit de développement pour applications natives, la firme de Cupertino avait en effet invité les développeurs à concevoir des services web dont l'ergonomie et l'interface rappelaient celle du système interne.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

PTC : La cour d'appel de Varsovie donne raison à Vivendi
Pioneer se lance dans l'arène des docks pour iPhone
Microsoft ouvre le flux d'activité Windows Live à des réseaux sociaux français
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
MobileSync : Nero lance un outil de synchronisation pour smartphones
  Monkey Island Chapter 2  lui aussi en français
Panasonic développe un plasma 3D de 50 pouces
Microsoft brevette un clavier virtuel multipoint
Emprunt-national-2010.fr : l'édition française du logiciel veut sa part du gâteau
Une carte mère microATX P55 abordable chez Asus ?
Haut de page