Steve Jobs reste sceptique sur le modèle économique des livres électroniques

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001845884-photo-steve-jobs.jpg
Il y a quelques années, Steve Jobs déclarait que le marché des livres électroniques n'était pas prêt pour le « prime time ». Et alors que des marques comme Samsung ou Asus se sont lancées sur ce marché, en parallèle des géants du secteur que sont Amazon, Sony ou dans une moindre mesure iRex ou Bookeen, le patron d'Apple reste sceptique sur leur modèle économique.

« Je suis sûr qu'il y aura toujours des terminaux dédiés qui pourront avoir quelques avantages à n'effectuer qu'une seule fonction. Mais les terminaux génériques vont gagner un jour car je pense que les gens ne sont probablement pas prêts à payer pour un terminal dédié. Vous remarquez qu'Amazon ne précise jamais combien ils en ont vendu ; généralement, si un produit se vend bien, vous voulez l'annoncer à tout le monde », a déclaré Steve Jobs lors d'un entretien accordé au New York Times.

Reste à savoir si Apple changera d'avis si le grand public plébiscite de tels terminaux ou si la firme à la Pomme cherche à développer les usages de la lecture de livres ou de quotidiens électroniques via d'autres types de terminaux, comme la tablette tactile de la marque qui serait actuellement en cours de développement. « Nous ne pensons pas qu'il y aujourd'hui un marché très important pour les livres électroniques. Et à l'avenir, nous croyons que les terminaux offrant plus de fonctionnalités seront plébiscités », ajoute-t-il enfin.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MonoTouch : bientôt des applications en C# sur l'iPhone
Avavya rachète les solutions d'entreprise Nortel pour 900 millions de dollars
Intel réorganise son exécutif, Gelsinger remercié ?
D'autres ATI Radeon HD 5800 dès le mois d'octobre ?
Huawei implante un centre R&D en France
Une extension  Warhammer Dawn Of War II  en 2010 ?
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
Finances 2.0 : Intuit rachèterait Mint.com pour $170 millions
[Vidéonaute] Prise en main du Satio, le prochain tactile Symbian V5 de Sony Ericsson
App Store : Microsoft et Sony draguent les développeurs iPhone
Haut de page