Exalead prépare la refonte de son moteur de recherche

01 juin 2018 à 15h36
0
Cocorico ! Eclipsé, en termes de visibilité, par l'omniprésent Google, Exalead n'en continue pas moins à faire évoluer son service grand public. Le moteur de recherche français vient en effet d'ouvrir un accès privé à la bêta de ce qui sera sa future interface. Au programme de cette version préliminaire, encore en cours de développement : un nouveau design, un meilleur affinage des résultats en fonction de la langue ou du pays, et quelques petites améliorations au niveau des options de recherche contextuelle, via un module qu'Exalead appelle la « zapette ».

La page d'accueil profite d'un léger lifting et gagne en clarté. Elle conserve les emplacements dédiés aux raccourcis désirés par l'utilisateur, dont les options d'édition ne s'affichent maintenant qu'au survol, de façon à alléger l'ensemble. Les pages de résultat conservent quant à elle le format traditionnel, mais profitent d'espaces publicitaires de taille plus réduite, avec désormais un maximum de trois annonces alignées côte à côte, et non plus les unes au dessus des autres.

0190000002284274-photo-exalead-b-ta-2009.jpg


Bien qu'il soit toujours nécessaire d'utiliser les opérateurs (AND, OR, etc.) pour une recherche avancée, Exalead poursuit et améliore le principe de sa « zapette », qui propose requêtes connexes, ou tri des résultats par type de site (blog ou forum), type de média (audio ou vidéo), type de site (média, marchand,etc.), pays d'origine, année de publication. On pourra par ailleurs définir manuellement lesquelles de ces options doivent être visibles. Pour l'instant, difficile de parler de révolution, puisque l'algorithme de recherche et la taille de l'index revendiqué par Exalead, soit huit milliards de pages, ne semblent pas avoir évolué, même s'il est prévu de doubler ce dernier dans un avenir proche.

Cette nouvelle interface, plus conforme aux canons actuels du Web, devrait toutefois permettre à Exalead de séduire de nouveaux internautes, heureux de goûter à d'autres pages que celles de Google, même si la société parisienne repose bien plus sur ses activités entreprise que sur ses pages publiques. « Exalead.com est uniquement pour nous une vitrine technologique sur les capacités de notre produit entreprise Exalead CloudView de passer à l'échelle sur le Web. », expliquait récemment François Bourdoncle, son PDG, à NetEco.com. Concurrent d'éditeurs comme Sinequa et Polyspot, Exalead a annoncé cette semaine avoir placé ses technologies chez Yell.com, annuaire Web britannique, ainsi que sur la plateforme de blogs de Skyrock.

0190000002284276-photo-exalead-b-ta-2009.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

TMP : la TV mobile en test à Paris en juillet
Insolite : Microsoft retire une pub... de mauvais goût
Galileo : la Commission européenne va devoir rendre des comptes
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
TPEG : Mediamobile se lance dans l'information trafic sur la radio numérique
Nokia : marque préférée des européens en matière de navigation mobile
Une démo jouable en français pour  Ceville
MySpace : l'inculpation pour cyber-harcèlement est levée
Une télécommande tactile chez Sonos aussi
Quelques-uns des secrets d'  Alpha Protocol  en vidéo
Haut de page