🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

TF1 : nouveau site et télévision de rattrapage

01 juin 2018 à 15h36
0
00DC000002028644-photo-capture-du-site-tf1-fr.jpg
A l'instar de certains de ses concurrents, TF1 vient de lancer, à l'occasion de la mise en ligne de la nouvelle mouture de son portail tf1.fr, un service de « télévision de rattrapage », ou catch-up TV, qui permettra de revoir gratuitement sur le Web la plupart des contenus diffusés à l'antenne dans un délai de sept jours. Contrairement à M6 (éditeur de Clubic.com), qui a fait le pari d'un site et d'une marque dédiés sous la forme de M6Replay, TF1 intègre l'ensemble de son offre vidéo au sein de son nouveau portail qu'il veut plus simple, plus accueillant et plus interactif.

Articulé autour de deux thématiques reines, l'information et le divertissement, le nouveau tf1.fr offre divers flux d'actualités, thématiques ou généraux, ainsi qu'un ensemble de mini-sites dédiés à chacun des contenus que la chaine souhaite mettre en avant sur le Web : émissions de flux, séries ou journaux télévisés, avec à chaque fois une présentation des programmes, des intervenants, etc. ou des actualités dédiées. Le site se dote enfin d'un nouvel espace, baptisé « TF1 & Vous », permettant aux internautes et téléspectateurs de poser leurs questions à la chaîne, qui promet d'y répondre.

C'est toutefois la vidéo qui est au coeur de ce nouveau portail. La télévision de rattrapage permettra de retrouver environ 60% de la grille entre 18 et 24h (sont exclus cinéma, sport, et certaines séries américaines à succès proposées en vidéo à la demande payante). S'ajoutent quelque 16.500 programmes court, archives de la chaine et extraits de programmes populaires, ainsi qu'un zapping quotidien. Une partie des contenus premium tels que les séries est accessible en « HD ».

En parallèle, TF1 entend développer le caractère communautaire de son site, avec des espaces de discussion ou la possibilité de laisser des commentaires. Le groupe prépare par ailleurs la mise en place d'un dispositif événementiel spécial : alors que la Une diffusera un programme sur son antenne et sur le web, les internautes pourront le commenter en direct depuis le réseau social, sur un modèle identique à ce qu'avait fait CNN aux Etats-Unis lors de l'inauguration présidentielle américaine. Le coup d'envoi devrait être donné le 28 avril prochain pour la Champions League.

Objectif affirmé : parvenir à augmenter aussi bien le trafic généré par son site que le temps passé par les internautes à le consulter. « L'heure est aux synergies et non plus aux combats entre nouveaux médias et TV », a lancé Nonce Paolini, PDG de TF1, lors de la présentation à la presse du nouveau tf1.fr. En parallèle, le groupe vient d'adopter un nouveau système de mesure d'audience fourni par Mediamétrie, qui vise à comptabiliser précisément le temps passé par chaque internaute sur une vidéo, de façon à exploiter au mieux cette dernière sur le plan publicitaire. Et ainsi de confirmer que l'idée selon laquelle la vidéo sur le Web n'a pas vocation à phagocyter les parts de marché de la télévision, mais bel et bien à les compléter, a fait son chemin.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La démo, en français, de  Still Life 2  est dispo
Google : bénéfices en hausse, mais revenus en baisse
Square Enix dévoile un STR,  Order Of War
IBM ne serait plus intéressé par Sun Microsystems
  Syberia 3 :  entre révélations et polémique
Le nouveau TF1.fr en version mobile et bientôt sur iPhone
  Nancy Drew 8  en juin,  Nancy Drew 20  en juillet
X270V : Shuttle propose un nettop sous OpenSUSE
Pas de démo  Bionic Commando  sur PC / PS3 ?
Second « Battle Report »  StarCraft II  en vidéo
Haut de page