iPhone 3G, nouveaux services : gare aux coûts cachés

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000000587316-photo-a-la-une-mobinaute-iphone-orange.jpg
Le Conseil de la concurrence a-t-il pris la bonne décision en cassant l'exclusivité d'Orange sur l'iPhone ? Car depuis qu'il est possible à SFR et prochainement (le 29 avril) à Bouygues Telecom de le commercialiser, les couacs techniques et financiers s'enchainent pour les utilisateurs du smartphone 3G d'Apple.

D'abord au niveau du prix du téléphone. Contrairement à ce que le bon sens aurait pu laisser penser, l'ouverture de l'iPhone à la concurrence n'a eu aucun impact sur son prix de vente avec abonnement. Pire, alors qu'il a été commercialisé depuis la fin 2008 en version 16 Go au prix de 129 euros, Orange et SFR le proposent désormais pour leurs nouveaux clients à 199 euros. La version 8 Go n'a pas vu son prix baisser, étant toujours fixé à 99 euros.

Et ce prix peut encore grimper pour les actuels clients des opérateurs qui souhaitent renouveler leur mobile et bénéficier du « nouvel » iPhone 3G. Chez SFR par exemple, un client ayant un an et demi d'ancienneté et 12 000 points de fidélité pourra s'offrir un iPhone 3G de 8 Go pour la modique somme de 519 euros, c'est à dire sans aucune ristourne apportée par l'opérateur. Il faudra cumuler au moins 20 000 points de fidélité - pour la même ancienneté - pour avoir le droit à un iPhone 8 Go subventionné, son prix passant alors à 219 euros. Cela reste deux fois plus cher que le même smartphone vendu à un nouvel abonné.

Ensuite, il est à noter que si SFR commercialise à son tour depuis hier l'iPhone 3G, nombreux ont été les problèmes techniques soulevés par leurs premiers acquéreurs. Des serveurs d'enregistrement de nouveaux clients tombés en panne en passant par les soucis empêchant les actuels clients de l'opérateur de souscrire à une option iPhone, la situation n'est revenue à la normale que tôt dans la matinée.

00C8000002014564-photo-iphone-tv-orange-informations.jpg
Enfin, la concurrence a poussé les opérateurs à sortir rapidement de nouveaux logiciels sur l'App Store sans s'occuper des conséquences en terme de facturation pour les mobinautes. C'est ainsi que depuis le 7 avril, date de sortie du logiciel « TV d'Orange » permettant d'accéder à un bouquet de plus de 20 chaines, nombreux ont été les clients de l'opérateur à constater des montants hors forfaits liés à son utilisation tout bonnement impressionnants.

Certes, il est possible de souscrire à une offre à 6 euros par mois pour 20 chaines en illimité ou 9 euros pour 64 chaines mais le logiciel en question n'en fait aucune mention claire. C'est au mobinaute d'appeler le service client ou d'aller sur le site internet d'Orange pour en être averti. Le programme se contente tout juste d'afficher une fois lancé un court message indiquant au client qu'il ne bénéficie pas d'une offre de TV illimitée. Résultat : en moins de deux heures et en regardant ponctuellement des vidéos depuis le logiciel TV d'Orange sans posséder de forfait TV adapté mais en ayant un forfait pour iPhone avec la data « illimitée », le montant du hors forfait dépasse déjà les 20 euros. Pour rappel, la facture moyenne d'un abonné mobile est de l'ordre de 30 euros par mois selon l'Arcep.

015E000002018414-photo-hors-forfait-tv-d-orange.jpg
Hors forfait lié à l'utilisation de "TV d'Orange" sur iPhone
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les Google Phones en test sur Clubic !
Microsoft : en Europe, Internet devancera la TV en 2010
Portrait d'entreprenaute : Stéphane Van Gelder, INDOM
Une GeForce 9800 GT écolo chez Sparkle
Hadopi : revivez le vote de l'Assemblée en vidéo
Un nouveau Zune partout dans le monde prochainement
L'Assemblée rejette la loi Création et Internet !
Windows Live Search mis à jour pour Blackberry
Hadopi rejetée : et maintenant, que se passe-t-il ?
Tout Nine Inch Nails gratuitement sur iPhone
Haut de page