American Airlines se lance dans l'aventure du WiFi aérien

31 mars 2009 à 16h49
0
02004522-photo-wifi-a-rien.jpg
Après la compagnie aérienne Delta Airlines qui annonçait au mois d'août vouloir autoriser la connectivité WiFi à bord de ses 300 avions destinés à opérer des vols intérieurs, son rival American Airlines a décidé de lui emboiter le pas.

Cette décision fait suite à une période d'essai de six mois au travers de laquelle il apparaît que les clients souhaitent pouvoir rester connectés tels qu'ils le sont déjà à la maison ou au travail. Les tarifs annoncés sont de 9,95 dollars pour les ordinateurs portables sur des vols de plus de trois heures et de 12,95 dollars pour les voyages plus longs. Les utilisateurs de smartphones et de PDA paieront de leur côté 7,95 dollars quel que soit la durée du voyage.

La connectivité ne sera accessible qu'à partir de 10 000 pieds (3250 mètres) afin de ne pas interférer avec les systèmes de communication entre le cockpit et la tour de contrôle. Plusieurs compagnies comptent se lancer dans l'aventure de l'avion connecté, notamment JetBlue et, au mois de juin prochain, Virgin America.

Notez qu'en ce qui concerne l'utilisation du téléphone portable, celle-ci ne devrait pas arriver avant un bon moment. En effet, les opérateurs américains pointent du doigt des coûts techniques trop élevés et craignent les réactions des usagers ne souhaitant pas être dérangés le temps de leur vol. Cela soulève une petite problématique car certains terminaux ne peuvent se connecter à un hotspot WiFi sans avoir préalablement trouvé un réseau GSM.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Hadopi : le site de l'Assemblée sous-dimensionné ?
Youtube et Disney s'entendent, ABC et ESPN arrivent
Olympus E-450 : vrai faux successeur du E-420
Hadopi : vote du sur-référencement de l'offre légale !
Le point sur l'anonymat sur Internet avec Clubic
De nouvelles builds de Windows 7 en cavale
Cinq nouveaux processeurs mobiles en vue chez Intel
Christophe Asselin, Ad:tech « Google peut changer les règles du marché à tout moment »
Autumn Moon travaille sur  Teal Harvest
Photo Browser : Nokia publie un logiciel gratuit pour le smartphone 5800 XpressMusic
Haut de page