Amazon Kindle est accusé de violation de brevets

01 juin 2018 à 15h36
0
01984106-photo-kindle2.jpg
Amazon, qui a récemment sorti la v2 de son Kindle, terminal de lecture de livres et journaux, est accusé de violation de brevet par Discovery Communications. Le groupe média basé à Silver Spring, Maryland, a indiqué mardi dans un communiqué avoir déposé plainte contre le marchand américain devant la cour de district du Delaware.

Selon les dires de Discovery (Discovery Channel, The Oprah Winfrey Network, TLC...), Amazon aurait utilisé sans autorisation une technologie protégée par l'un de ses brevets (Electronic Book Security and Copyright Protection System) pour équiper son Kindle 1 et 2. Le groupe média s'estimant bafoué, il réclame « une juste compensation ».

On s'interroge. Pourquoi avoir attendu la sortie du Kindle 2, en février 2009, pour déposer plainte, alors que la v1 du Kindle est sortie aux Etats-Unis en novembre 2007 ? L'objectif de Discovery Communications, qui ne commercialise pas de terminaux de lecture, est-il de protéger sa propriété intellectuelle ou bien d'obtenir des dommages et intérêts ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange et Vodafone externalisent une partie de la gestion de leur réseau mobile
LeMobile 2.0 : le point de vue des « mobile agencies » ProcessOne, Momac et Axance
Entretien avec Pierre Berecz d'Indom :
Un nouveau mode multijoueurs pour  Le Parrain 2
Damien Vincent : « La force de Facebook est de pouvoir s’appuyer sur ses membres »
  Overlord II  se dévoile un peu plus en vidéo
La gestuelle Aero Snap de Windows 7 en détails
Marketplace : nouvelles informations sur l'App Store pour smartphones sous Windows Mobile
Nouvelle bêta pour Google Chrome encore plus rapide
Netvibes vise la rentabilité pour l’automne 2009
Haut de page