B-process voit la facture électronique s'envoler

19 février 2009 à 12h08
0
01936656-photo-bprocess.jpg
Crise, quelle crise ? B-process aurait traité au niveau national plus de 95 millions de factures en 2008, contre 65 millions en 2007, pour un montant de transactions de 53 milliards d'euros.

Par ailleurs, le pourcentage des consultations reçues par B-process comprenant un périmètre étranger serait passé de 15% en 2007 à 40% en 2008. Le fournisseur français de services de facturation électronique explique cette croissance par l'engouement de nouveaux acteurs, au-delà des sociétés de la grande distribution, appelés à se recentrer sur leur coeur de métier, à maximiser leurs budgets et à limiter leur impact sur l'environnement.

Comme d'autres spécialistes de la dématérialisation de factures, dont les sociétés Cegedim et Deskom, B-process, entreprise détenue à 65% par la BRED, cherche à développer son activité à l'international. « D'ici trois ou quatre ans, nous espérons bien dématérialiser 50% des factures en France (seules 5% des factures au niveau national seraient aujourd'hui dématérialisées) », a souligné dans un communiqué Alexis Renard, président de B-process. Avant d'ajouter : « beaucoup de travail nous attend encore pour atteindre nos objectifs. »
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LeGuide qualifie « d‘hostile » le projet d’OPA de GoAdv
Frédéric Tassy - HTC,
Mozilla et Skype rejoignent l'EFF contre Apple
Portrait d'Entreprenaute : Dan Serfaty, Viadeo.com
Tumblr ferme 5 blogs anonymes et s'explique
<b>Joyeux Noël</b>
F.E.A.R. 2 Project Origin en Test : Alma tué !
Succès de l’OPA de Sierra Wireless sur Wavecom
Gmail en mode déconnecté sur Android et iPhone
Android Market : un délai de 24 heures pour se faire rembourser une application
Haut de page