Le Zune plonge, suffoque, mais résiste

28 janvier 2009 à 18h13
0
000000DC00362645-photo-microsoft-zune-4.jpg
Les chances de voir un jour débarquer le Zune en Europe s'amaigrissent de jour en jour et d'annonce en annonce. Le baladeur numérique de Microsoft est depuis ses débuts écrasé par l'hégémonie de l'iPod d'Apple et est probablement l'un des plus importants échecs commerciaux de la firme de Redmond. Il n'est certes commercialisé qu'en Amérique du Nord, mais seul un petit million de Zune se seraient vendus depuis son lancement en novembre 2006, tandis qu'Apple écoule trois millions et demi d'iPod chaque mois.

En dépit d'une stratégie de relance comprenant notamment des réductions de 10 à 20 dollars à l'occasion des fêtes de fin d'année, les ventes de Zune se sont ainsi écroulées de 54% au quatrième trimestre de l'année 2008, rapportant 100 millions de dollars de moins que l'année dernière.

Pour Adam Sohn, directeur de la communication du Zune, celui-ci est en partie victime du contexte économique, tout comme l'est le secteur du baladeur numérique. « Tout le monde sait que l'économie n'est pas en forme, nous sommes de plus sur un marché qui est lui aussi en baisse, » a-t-il déclaré au magazine Seattle Tech Report. Avec 23 millions d'unités écoulées, les ventes d'iPod auraient pourtant enregistré une hausse de 3% sur le quatrième trimestre par rapport à l'année dernière. Ce dernier détiendrait en outre 71% des parts de marché mondiales du baladeur numérique.

000000DC01599234-photo-baladeur-mp3-multim-dia-apple-ipod-nano-16go-aluminium-jaune-4g-clone.jpg
L'introduction dans la gamme de nouveaux Zune au mois d'octobre serait également d'après Adam Sohn une des causes de l'échec de ce dernier à Noël. De nouveau, la sortie du nouvel iPod Nano n'a pas empêché Apple de vendre, c'est même probablement un des facteurs de sa réussite.

Microsoft a néanmoins plus d'une corde à son arc et, bien qu'il ne compte pas pour autant abandonner le Zune, il semble envisager d'autres plans d'attaque, calqués sur ceux de son grand rival Apple, comme l'adaptation de la plate-forme logicielle du Zune aux téléphones sous Windows Mobile ou encore le lancement d'une boutique similaire à l'AppStore qui contribue sans aucun doute au succès des iPod Touch et iPhone.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Baladeurs numériques : l'Europe veut sauver l'ouïe des jeunes
Apple débauche un cerveau d'IBM pour enrichir sa division iPod et iPhone
Le contenu additionnel de  Mirror's Edge  repoussé
GFK : vers un essoufflement du marché des netbooks ?
Premières infos et images pour  Tropico 3
Haut-débit mobile : Qualcomm mise sur le HSPA+ et le LTE Advanced mais enterre le WiMax
Une date et une bêta ouverte pour  BattleForge
« Un dirigeant de SSII face à la crise actuelle », une tribune de Bernard Paix
Opal SSC : un standard pour chiffrer les disques durs
Forum économique mondial : la dépression gagne Davos
Haut de page