Le Zune plonge, suffoque, mais résiste

le 28 janvier 2009 à 18h13
0
000000DC00362645-photo-microsoft-zune-4.jpg
Les chances de voir un jour débarquer le Zune en Europe s'amaigrissent de jour en jour et d'annonce en annonce. Le baladeur numérique de Microsoft est depuis ses débuts écrasé par l'hégémonie de l'iPod d'Apple et est probablement l'un des plus importants échecs commerciaux de la firme de Redmond. Il n'est certes commercialisé qu'en Amérique du Nord, mais seul un petit million de Zune se seraient vendus depuis son lancement en novembre 2006, tandis qu'Apple écoule trois millions et demi d'iPod chaque mois.

En dépit d'une stratégie de relance comprenant notamment des réductions de 10 à 20 dollars à l'occasion des fêtes de fin d'année, les ventes de Zune se sont ainsi écroulées de 54% au quatrième trimestre de l'année 2008, rapportant 100 millions de dollars de moins que l'année dernière.

Pour Adam Sohn, directeur de la communication du Zune, celui-ci est en partie victime du contexte économique, tout comme l'est le secteur du baladeur numérique. « Tout le monde sait que l'économie n'est pas en forme, nous sommes de plus sur un marché qui est lui aussi en baisse, » a-t-il déclaré au magazine Seattle Tech Report. Avec 23 millions d'unités écoulées, les ventes d'iPod auraient pourtant enregistré une hausse de 3% sur le quatrième trimestre par rapport à l'année dernière. Ce dernier détiendrait en outre 71% des parts de marché mondiales du baladeur numérique.

000000DC01599234-photo-baladeur-mp3-multim-dia-apple-ipod-nano-16go-aluminium-jaune-4g-clone.jpg
L'introduction dans la gamme de nouveaux Zune au mois d'octobre serait également d'après Adam Sohn une des causes de l'échec de ce dernier à Noël. De nouveau, la sortie du nouvel iPod Nano n'a pas empêché Apple de vendre, c'est même probablement un des facteurs de sa réussite.

Microsoft a néanmoins plus d'une corde à son arc et, bien qu'il ne compte pas pour autant abandonner le Zune, il semble envisager d'autres plans d'attaque, calqués sur ceux de son grand rival Apple, comme l'adaptation de la plate-forme logicielle du Zune aux téléphones sous Windows Mobile ou encore le lancement d'une boutique similaire à l'AppStore qui contribue sans aucun doute au succès des iPod Touch et iPhone.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Désenchantée : la saison 2 pour tous sur Netflix dès le 20 septembre
Edge Chromium, la version de développement continue son évolution
Les bactéries océaniques qui produisent de l’oxygène altérées par la pollution plastique
Hyundai et Kia investissent dans Rimac pour développer deux sportives électriques
Fondation / e / : des smartphones Android remis à neuf... les services Google en moins
La dernière maj Xbox One vous permet de voir si vos amis jouent sur PC ou console
Formule E : notre reportage dans l’antichambre des voitures électriques
Des chercheurs conçoivent un réseau de neurones artificiels
Fête des mères, nos 15 idées cadeaux pour gâter votre maman
Mercedes : le constructeur veut des voitures neutres en CO2 d'ici 2039
Être propriétaire de sa voiture, un modèle bientôt dépassé d'après le CEO de Volvo
Guacamelee! Super Turbo Championship Edition est gratuit sur le Humble Store
VivaTech 2019 - AMY (RATP), l'appli qui utilise les ultrasons pour alerter les piétons d'un danger
Netflix a amélioré la qualité audio de vos séries et films il y a quelques jours, voilà comment
Lightyear dévoilera sa voiture électrique à énergie solaire le 25 juin prochain
scroll top