Hébergement : Amen fait le choix de l'IPv6

Ariane Beky
Publié le 09 janvier 2009 à 13h08
01853798-photo-amen.jpg
La société européenne Amen rend disponible ses plateformes d'hébergement statique et ses serveurs dédiés sous IPv6. Conçu par l'IETF (Internet Engineering Task Force), le protocole internet v6 succède progressivement à l'IPv4. Ce dernier, après plus de vingt ans d'activité, est victime de son succès : la taille d'internet doublant chaque année.

La v6 est censée être adaptée au développement du Réseau, à l'augmentation du volume de données transmises, à la multiplication du nombre d'appareils connectés à internet. L'IPv6, associé aux treize serveurs racines de noms de domaines, devrait permettre la multiplication par plusieurs milliards du nombre d'adresses internet disponibles, alors qu'à l'heure actuelle plus des deux tiers des 4,3 milliards d'entre elles sont déjà utilisées.

Amen, qui compte des acteurs comme OVH et Gandi parmi ses concurrents, déclare gérer depuis octobre dernier 200.000 noms de domaine, dont le '.fr', accessibles via l'IPv6, depuis sa plateforme d'hébergement statique (packs web nom+ et web mail+).

« D'après les statistiques effectuées par nos services, déclare dans un communiqué Blaise Thauvin, directeur technique d'Amen, l'évolution de notre plateforme d'hébergement statique sur IPv6 a généré 1% du trafic, ce qui est très conséquent ! Les mêmes statistiques ont révélé que 70% du trafic généré proviennent de nos clients Freenautes, ce qui n'est pas étonnant puisque Free est l'un des premiers opérateurs à avoir proposé l'IPv6 à ses abonnés. »
Ariane Beky
Par Ariane Beky

Aucun résumé disponible

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.