Orange perd l'exclusivité sur ses offres TV

Par
Le 19 décembre 2008
 0
00c8000001327620-photo-orange-tv-satellite.jpg
Nouveau coup dur pour France Télécom. Après les amendes, une nouvelle taxe pour financer France Télévisions et l'exclusivité cassée de l'iPhone, voilà que les députés viennent de voter un amendement interdisant à un opérateur télécom de réserver une offre de télévision à ses abonnés.

Le géant français de télécommunication est directement visé à travers sa filiale Orange qui a lancé ces derniers mois deux offres en la matière, "Orange Foot" et "Orange Cinéma Séries".

L'adoption de cet amendement va dans le sens des récentes déclarations d'Eric Besson, le secrétaire d'Etat au Numérique, qui indiquait que « le choix d'un mode d'accès ne doit pas conditionner les services auxquels l'on peut accéder ». Pour autant, cet amendement n'avait pas obtenu l'assentiment du gouvernement. Il « nie toute concurrence entre les distributeurs de services, lesquels ne pourraient plus se démarquer aux yeux du consommateur », explique Christine Albanel, Ministre de la Culture, dans les colonnes de La Tribune. Le journal explique que le gouvernement va s'employer à obtenir le retrait de cet amendement au Sénat.

Rappelons enfin qu'Orange a consenti d'importants investissements pour faire son entrée sur le marché de la télévision payante, un secteur jusque-là archi-dominé par le groupe Canal+. Ainsi, pour voler à la chaîne cryptée une partie de la Ligue 1, Orange n'avait pas hésité à mettre 203 millions d'euros pour obtenir l'affiche du samedi soir.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top