HTC revoit à la hausse ses estimations de smartphones Touch Diamond et G1 écoulés

24 novembre 2008 à 12h37
0
00FA000001409348-photo-htc-touch-diamond.jpg
Le constructeur taïwanais de mobiles HTC ne connait visiblement pas la crise. Par l'intermédiaire de son CEO, Peter Chou, ce dernier précise en effet que malgré la crise financière actuelle, la société a réussi à tirer son épingle du jeu dans le secteur des smartphones.

HTC aurait même revu à la hausse ses estimations de terminaux écoulés d'ici la fin de l'année. Peter Chou, dont les propos sont rapportés par le webzine digitimes, tablerait désormais sur un million de T-Mobile G1, le premier smartphone Android du marché, écoulés en 2008, contre plus de 600 000 annoncés auparavant.

Au total, ce sont également trois millions de smartphones sous Windows Mobile HTC Touch Diamond qui devraient être écoulés avant la fin de l'année contre des prévisions jusque là de 2 millions d'unités uniquement. Loin de concurrencer les leaders du marché des mobiles, HTC capitalise tout de même sur sa marque pour se démarquer dans le monde des smartphones malgré la concurrence dans le secteur d'Apple, de RIM ou de Palm (aux Etats-Unis principalement).

A noter que le patron de HTC a réfuté les rumeurs selon lesquelles la société procèderait à un plan de licenciement de certains de ses salariés. Dans le même temps, HTC serait en phase de rachat d'une société de design de terminaux mobiles aux Etats-Unis.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Optimisez votre Windows avec TuneUp Utilities 2009
Samsung dévoile un prototype de mobile à écran OLED flexible
La fin de  Tabula Rasa  pour février prochain
UMA : Orange lance son offre de TV mobile HD et le LG Secret KF757
Un disque dur 2,5 pouces de 500 Go chez Hitachi aussi
E-Commerce : Le réflexe
Google Chrome pré-installé sur certains PC ?
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
Résultats mitigés au troisième trimestre pour Dell
Nokia devrait devenir opérateur mobile virtuel... au Japon
Haut de page