Baisse de la redevance et l'iPod Nano : 2ème échec

Par
Le 31 octobre 2005
 0
00fa000000143571-photo-promo-ipod-nano.jpg
Nous avons appris aujourd'hui qu'une nouvelle réunion avait été organisée la semaine dernière entre la Commission chargée d'établir le montant de la taxe sur la copie privée, les associations de consommateurs et les fabricants. L'objet de cette réunion, était, une nouvelle fois, le tarif de la taxe sur la copie privée, appliquée au baladeur iPod Nano.

Pour rappel, il y a quelques semaines, la sortie de l'iPod Nano avait provoqué une véritable polémique en France. Le petit baladeur à base de mémoire Flash 2 ou 4 Go, avait provoqué la révolte des associations de consommateurs, car il était lié à une taxe sur la copie privée pouvant atteindre le montant record de 50€ (voir cette brève). Une première rencontre avait alors été organisée à ce sujet, mais ni les fabricants, ni les associations de consommateurs ne s'étaient déplacées (pour les raisons évoquées ici).

La semaine dernière, c'était « rebelotte » pourrait-on dire ! Effectivement, les fabricants ne sont pas déplacés pour cette deuxième réunion. Pour se justifier, certains affirment que le sujet de la réunion ne concerne pas seulement la baisse de la taxe sur l'iPod Nano, mais également une hausse de la taxe sur les Disques durs, chose que les fabricants ne veulent pas.

Aux dernières nouvelles, une troisième (et dernière ?) réunion serait planifiée pour jeudi prochain. Si rien n'abouti, il faudra certainement attendre le mois de décembre et l'éventuelle révision de la loi sur le droit d'auteur, pour que la situation se débloque. En attendant, les consommateurs et notamment les acheteurs d'iPod Nano continueront de payer une taxe au montant, n'ayons pas peur des mots, tout simplement démesuré.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top