Microsoft investit $60 millions en Corée du Sud

0
00C8000001540410-photo-logo-microsoft.jpg
Au terme d'une discussion entre le PDG de Microsoft Steve Ballmer et le président de la république Lee Lyung Bak, le géant de Redmond annonce qu'il investira 60 millions de dollars dans l'industrie du logiciel en Corée du Sud. En effet, au cours des trois prochaines années, Microsoft participera à la création d'un pôle technologique en apportant son soutien aux développeurs ainsi qu'aux différentes firmes du pays.

Selon M. Ballmer, en ces temps de crise, Microsoft a choisi d'étendre son marché, et ce, même si cela doit signifier des investissements conséquents. Le PDG affirme : « la meilleure solution en ces temps économiques difficiles est de grandir, et non pas le contraire [...] et ce n'est pas le moment d'oublier cette leçon ».

Microsoft à aussi signé un partenariat avec le constructeur automobile Hyundai afin d'ouvrir un centre de recherche au sein duquel seront développés de nouveaux produits et services spécialisés. Les fruits de ces recherches devraient voir le jour dans la seconde moitié de 2010. Déjà, au mois de mai dernier, les deux sociétés s'étaient alliées pour mettre au point un système de divertissement musical à commande vocale embarqué dans les voitures et connecté aux appareils mobiles périphériques.

Enfin, la firme LG Electronics sera aussi de la partie puisque cette dernière aurait signé un accord avec Microsoft pour des projets de convergences mobiles, tant sur le plan marketing que pour le développement d'applications, et notamment l'utilisation du système Windows Mobile. « Nous sommes ravis qu'un leader de solutions mobiles tel que LG partage notre vision de la mobilité » a déclaré M. Ballmer en signant ce protocole de collaboration.

Pour Microsoft, il s'agit surtout de rattraper son retard.. En effet, en 2005, le Ministère coréen de l'Information et de la Communication avait mis en place un chantier visant à promouvoir l'usage de Linux au sein du secteur public. Au terme du projet, 10 000 écoles seraient passé sous le système d'exploitation open source, lequel serait utilisé sur 40% des serveur nationaux en 2010.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page