🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Hervé Bayle, Xiring : "L'univers de la monétique est en perpétuelle effervescence"

01 juin 2018 à 15h36
0
01710972-photo-herve-bayle.jpg
Directeur de l'unité stratégique 'banque' chez Xiring, éditeur de solutions de sécurisation des transactions à distance, Hervé Bayle précise les ambitions de l'entreprise sur un marché en croissance.

AB - Hervé Bayle, bonjour. Comment se positionne Xiring sur le marché de la sécurisation des transactions à distance ?

HB - La société, fondée en 1998, est cotée en bourse depuis septembre 2006. Aujourd'hui, plus de la moitié de l'activité de Xiring consiste à fournir aux banques des solutions d'authentification des clients qui accèdent à leurs services en ligne. Comment ? Un identifiant sécurisé valable pour une opération (One Time Password) vient remplacer le mot de passe « statique ». Cet OTP est généré par la carte bancaire insérée dans un lecteur dédié et permet à la banque émettrice de mettre ses clients à l'abri de tentatives d'usurpation d'identité. L'authentification forte offre aussi de nouvelles opportunités aux banques pour commercialiser des services en ligne supplémentaires.

Xiring permet également de sécuriser les paiements sur internet et, par extension, de mieux lutter contre la fraude en ligne. Selon l'Observatoire de la sécurité des cartes de paiement, les paiements à distance, inclus ceux par internet, ont représenté 5% de la valeur des paiements nationaux par carte en 2007, et comptent pour 44% du montant de la fraude. Parmi ces fraudes, le phénomène de répudiation, bien connu de certains sites de vente à distance, où l'utilisateur prétend ne pas être l'auteur de l'achat incriminé. Un mot de passe dynamique généré par la carte bancaire au moyen d'un lecteur spécialisé reproduit le système en place dans les transactions de proximité, avec la sécurité associée. Dans ce modèle, qui s'intègre au système 3D-Secure de Visa et MasterCard, une fenêtre au logo de la banque s'ouvre au moment du paiement en ligne. La transaction n'est réputée valide que si elle est assortie de ce numéro unique généré par le lecteur.

La banque se retrouve ainsi replacée dans son rôle de tiers de confiance, ce qui incite son client à accorder sa confiance à des sites dont il se méfiait auparavant, n'étant rassuré sur la confidentialité de son numéro de carte bancaire qu'auprès des grands sites de commerce en ligne.

Pour ces deux applications, Xiring s'est appuyée sur les standards des groupements d'émetteurs de cartes que sont Visa et Mastercard. L'objectif consiste à garantir aux banques que l'investissement réalisé est pérenne et présente des retours sur investissement très rapides (inférieurs à un an en général). Notre solution d'authentification est la moins chère du marché. Basée sur le standard international de sécurité des cartes de paiement, à puce, EMV (Europay Mastercard, Visa), la solution permet d'envisager la mise en compétition de plusieurs fabricants de lecteurs.

AB - Quels sont les principaux projets sur lesquels travaille Xiring à l'heure actuelle ?

HB - Et bien Xiring a déployé au Royaume-Uni une base de lecteurs qui atteindra plus de 5 millions d'heureux utilisateurs fin 2008, pour une application dite « Home Chip and Pin ». On apporte ainsi aux clients des banques le même niveau de confiance pour leurs transactions sur internet, que lors de transactions sur les terminaux de paiement électronique de leurs commerçants. En Italie et en France, deux grandes banques ont récemment choisi notre solution. J'ajoute qu'en France, Xiring est leader des solutions SESAM-Vitale équipant les professionnels de santé des lecteurs de la carte Vitale. Ce marché bénéficie régulièrement d'améliorations techniques et de services développés par Xiring. Ces développements augmentent l'exemplarité du système français d'automatisation du traitement des feuilles de soins.

AB - Comment se porte la société financièrement et quels sont ses objectifs de croissance ?

HB - En 2007, Xiring a réalisé 23,8 M€ de chiffre d'affaires, en hausse de 86% sur un an, avec un résultat d'exploitation positif de 9,2% du CA. Pour 2008, nous avons annoncé un objectif de CA en croissance de 20% (28,5M€) avec une marge opérationnelle initialement visée à >7% et revue en septembre à la hausse (>8,5% du CA). Nous estimions début 2008 qu'il y avait un peu plus de 10 millions d'utilisateurs équipés en Europe et qu'il y en aurait 60 millions d'ici trois ans. Nous sommes aux alentours de 15 millions aujourd'hui et le marché continue à croître fortement.

AB - Paiement mobile, SEPA (Single European Payments Area), identification numérique, identification par radiofréquences, biométrie... A vos yeux, comment va évoluer le marché de la carte à puce ces prochaines années ?

HB - L'univers de la monétique est en perpétuelle effervescence. On voit chaque année de nouvelles technologies ou combinaisons de technologies, certaines trouvent leurs marchés, d'autres non. Xiring concentre ses efforts sur l'utilisateur final et développe des produits et des concepts visant à lui apporter plus de valeur, plus de confort, plus de sécurité durant l'utilisation de son moyen de paiement. A titre d'exemple, nous avons développé un concept de lecteur personnel pour cartes de paiement mixte contact et sans-contact. Avec ce lecteur baptisé « Xi-Sign Wallet », l'utilisateur bénéficie des services de sa carte, en toute sécurité. En effet, il maîtrise mieux la fonction de paiement sans contact, il peut consulter à tout moment les transactions enregistrées dans la mémoire de sa carte, il peut aussi s'authentifier sur internet. Nous avons également développé une solution d'authentification remplaçant le code PIN par de la biométrie. Le « BioPass » et le Xi-Sign Wallet ont d'ailleurs été sélectionnés aux sésames de l'innovation du salon Cartes & IDentification 2008. Nous devrions en savoir plus lors de la remise des prix le 3 novembre prochain.

AB - Hervé Bayle, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft reste modéré face au succès de l'iPhone
Bourse: la récession se confirme, Cac IT20: -7,01% sur cinq jours
  Far Cry 2  : test d'un FPS révolutionnaire ?
BMW veut déployer Linux dans toutes les voitures
  Alerte Rouge 3  : reportage exclusif, dernière partie
Nouvelles mesures de l’UE contre la cyberpédophilie
Ipsos/PayPal:
Au Japon, la musique se pirate aussi sur mobile
Blu-ray et 18,4 pouces chez Fujitsu Siemens
Microsoft : WGA et le blackout chinois
Haut de page