Adobe prêt à sortir une version de Flash sur iPhone

0
01144434-photo-logo-flash-adobe.jpg
Evoqué depuis plusieurs mois, le développement d'une version iPhone du lecteur Flash d'Adobe serait bel et bien une réalité. Selon Paul Betlem, directeur de l'ingénierie chez Adobe, une équipe serait actuellement dévolue à cette tâche : il ne manquerait donc que le feu vert d'Apple pour que cette technologie, très largement usitée sur le Web, soit incorporée à l'iPhone et à l'iPod Touch. Aucun obstacle technique ne s'élèverait donc face à l'implémentation de Flash sur l'iPhone. Betlem a toutefois rappelé, lors d'une intervention menée à l'occasion de la conférence Flash On The Beach (FOTB), que l'iPhone était une plateforme fermée. Une façon de suggérer qu'Apple n'est peut-être pas prêt à changer son fusil d'épaule ?

Officiellement, Apple interdit aux développeurs d'applications destinées à l'iPhone de concevoir des environnements applicatifs qui viendraient se substituer à son système ou à ses propres logiciels, et n'a pour l'instant pas prévu d'autoriser la mise au point de plug-ins pour son navigateur Safari Mobile. Cette décision ferme la porte au Flash d'Adobe, mais aussi à une technologie comme Java. La firme défend ce choix en expliquant qu'ainsi, elle conserve le contrôle de l'environnement mobile de l'iPhone, et protège celui-ci des failles ou diminutions de performances que pourrait entrainer l'utilisation de technologies tierces.

Steve Jobs s'est par ailleurs déjà exprimé au sujet de Flash. Le PDG d'Apple avait indiqué qu'en tant que telle, la technologie d'Adobe était bien trop gourmande en ressources pour un téléphone mobile. Il estimait en outre que la version mobile, Flash Lite, n'offrait pas un niveau de fonctionnalités suffisant pour qu'il soit utile ou nécessaire de l'implémenter dans l'iPhone.

Flash sur iPhone, même s'il devait être introduit sous la forme d'une application et non comme un plug-in de Safari Mobile, constituerait toutefois une forme de menace pour Apple. Certains développeurs pourraient être enclins à mettre au point des services utilisant Flash plutôt que des applications destinées à l'iPhone. En outre, on sait qu'Apple nourrit certaines ambitions en matière d'interfaces riches avec SproutCore (déjà utilisé pour l'interface Web de MobileMe), un environnement d'exécution libre basé sur JavaScript...
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page