Succès et polémique pour le WiFi gratuit parisien

01 juin 2018 à 15h36
0
00550538-photo-wifi-paris-gratuit.jpg
Près de 20.000 Parisiens ou visiteurs de passage se connecteraient chaque mois aux points d'accès sans fil WiFi récemment mis en place par la ville de Paris dans certains lieux publics comme les mairies d'arrondissement, les jardins publics ou les bibliothèques, rapporte Le Parisien dans son édition du 30 juillet. Des 400 bornes mises en place par la municipalité, celles qui habillent les jardins publics recevraient les faveurs des Parisiens, puisque 12.000 connexions seraient enregistrés dans les parcs de la ville. Parmi ces derniers, les parcs Monceau (VIIIe arrondissement) et Montsouris (XIIIe) seraient les plus prisés.

Lancé en juillet 2007, le service Paris WiFi avait fait l'objet d'un appel d'offres remporté par Alcatel-Lucent et SFR. Les bornes WiFi sont pour mémoire accessibles dans la limite des horaires d'ouverture des bâtiments et sites qui les abritent. La carte de ces points d'accès pourra être consultée sur le site paris.fr.

Si le service fait l'unanimité parmi les geeks et les cadres, satisfaits de pouvoir relever leurs emails tout en bronzant au soleil, le WiFi parisien ne fait pas que des heureux. A la bibliothèque Sainte-Geneviève, dans le Ve arrondissement, une vingtaine d'agents municipaux ont par exemple obtenu que les deux bornes installées soient débranchées à la rentrée, au motif que la présence de ces émetteurs radio dans leurs murs leur faisait risquer leur santé. En dépit d'assertions rassurantes émanant de la Ville, d'autres bibliothèques demandent que soient désactivés ces points d'accès pour les mêmes raisons. Une étude destinée à analyser les éventuels dangers associés au WiFi devrait être commanditée à l'Inserm d'ici la fin de l'année.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Rencontres : EasyFlirt dépasserait Meetic
  Project RPB  : le nouveau Piranha Bytes titille
Intermarché teste dans quelques enseignes le paiement mobile sans contact
Olivier Martyn : «MUS1 est un intermédiaire entre artistes et plateformes de distribution»
Archos : résultats en berne, nouveautés en septembre
Web 2.0 : JogTheWeb lève 400 000 euros auprès d’OSEO
Lenovo lance son blog d'athlètes
Les ventes de DVD en baisse, quid de la VOD ?
Arcep : il existe encore de nombreux freins au développement des MVNO en France
Vidéo mobile : Actimagine lance son portail web/mobile configurable
Haut de page