Fibre : 1 M de foyers raccordables chez Numericable

20 septembre 2018 à 15h54
0
00B4000000806844-photo-numericable.jpg
Numericable retrouve des couleurs. Le câblo-opérateur français revendique 1 million de foyers dont l'immeuble a été raccordé à la fibre optique sur Paris et sa région.

« Leader » sur ce segment du très haut débit francilien, la société affirme proposer depuis le 7 avril 2008 : l'accès internet jusqu'à 100 Mb/s en réception avec le nouveau modem/routeur/wifi (les anciens modems installés permettent d'atteindre jusqu'à 30 Mb/s), un bouquet de chaînes numériques (plus de 230 dont 8 en haute définition via la CableBox HD), un service de vidéo à la demande, ainsi que la téléphonie illimitée vers le fixes en France métropolitaine et vers 45 destinations internationales.

Cette offre multiservice est facturée à partir de 29,90 €/mois, hors location du décodeur. Par ailleurs, l'offre internet 100 Méga seule est facturée 19,90 €/mois, nouveau Gateway Netgear inclus. Rappelons-le, Numericable n'apporte pas la fibre jusqu'au domicile de l'abonné (FTTH), mais jusqu'au pied de l'immeuble (FTTB). La terminaison est assurée par un câble coaxial.

« Dans Paris intra-muros, où 98% des immeubles sont câblés, près de 50% des foyers ont déjà accès à la puissance fibre optique grâce à Numericable », déclare le câblo-opérateur dans un communiqué. Le mois dernier, celui-ci a signé un partenariat 'fibre' avec Neuf Cegetel. Quelles seront les réactions d'Orange et d'Iliad, maison mère de Free, leurs principaux concurrents sur ce marché ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Facebook et ConnectU règlent leur différend
Compression de personnel en vue chez AMD
Fiche pratique : installer sur Windows Mobile
Free ferme 39 groupes de discussions de MP3
  Mafia 2  : des précisions intéressantes
Quelques mois de retard pour  Demigod
Castaway Entertainment stoppe son activité
Bêta d'  Alerte Rouge 3  : pas de craintes à avoir
  Demigod   pour soutenir la plateforme de Stardock
Yahoo juge insuffisante la proposition de Microsoft
Haut de page