ISM présente l'I-bead 2

Par François
le 23 octobre 2003 à 12h59
0
ISM se prépare à commercialiser la deuxième génération de mini baladeur MP3 I-bead. Toutefois la première version se verra décliner dans un même temps dans un modèle doté de 512Mo.

L'I-bead 2 sera disponible en deux couleurs (rouge et noir) et avec des capacités de 256 et 512 Mo. L'écran LCD peut être rétroéclairé de plusieurs couleurs au choix de l'utilisateur (rouge, vert, bleu, jaune, turquoise, mauve ou blanc).

Il reprend toutes les spécifications qui ont fait le succés du premier, c'est à dire, stockage USB, enregistrement temps réel, tuner FM et bien entendu baladeur MP3. Certaines parties sont toutefois améliorées comme l'égaliseur qui comprend maintenant 10 préréglages + 1 paramétrable et la mémorisation des stations radio qui passe de 15 à 20. L'autonomie de la batterie Lithium Ion est de 14 heures selon ISM.

Côté prix, l'I-bead 2 en version 256Mo coûtera environ 270 Euros et 380 Euros pour la version 512Mo. L'ibead de première génération avec 512Mo de mémoire coûtera à peu prés 340 Euros.
015E000000060497-photo-ism-i-bead-2.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 14h54
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US
Le salaire médian d'un stagiaire chez Facebook est de... 8000 dollars par mois
Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
scroll top