Windows 10 : le système anti-triche TruePlay arrive

20 octobre 2017 à 15h56
0
Le déploiement de la dernière mise à jour de Windows 10, la Fall Creators Update, a commencé le 18 octobre 2017. Elle lance officiellement la nouvelle stratégie de Microsoft, qui consiste en une double mise à jour majeure de son OS chaque année. Parmi les nouveautés qu'elle apporte, l'une d'entre elles va surtout intéresser les joueurs de jeux-vidéo. Les tricheurs, en particulier.

Le système s'appelle TruePlay et il pourrait empêcher, à terme, la triche sur les jeux-vidéo les plus courants, notamment les jeux en ligne.

TruePlay : le système anti-cheat associé au UWP de Microsoft

Valve, développeur de Steam, a déjà son propre système anti-cheat pour les jeux disponibles sur sa plateforme. L'éditeur publie régulièrement les résultats des sessions de ban des joueurs, souvent en amont d'une nouvelle sortie ou d'une mise à jour majeure. Microsoft, de son côté, n'avait pas encore de système de ce type alors qu'il a plusieurs jeux disponibles sur sa plateforme dédiée UWP (Universal Windows Plateform).

Cette plateforme est également utilisée par la Xbox, ce qui permet par exemple aux joueurs de Xbox et de PC de jouer ensemble. Sauf que les joueurs de PC peuvent parfois installer des systèmes de triche que les joueurs de Xbox ne peuvent pas utiliser. Voulant un environnement de jeu unique et, surtout, sécurisé, Microsoft a inséré son système anti-triche TruePlay dans la dernière version de Windows 10, la Fall Creators Update.

01F4000008761160-photo-windows10fallrect.jpg


Un processus protégé et un contrôle des comportements

Tous les jeux n'auront pas accès au système TruePlay : il faut qu'ils s'y inscrivent et donc que les développeurs passent par Microsoft pour y avoir accès. Naturellement, les jeux développés par le géant de Redmond en feront partie. TruePlay rendra la triche quasiment impossible.

Lorsqu'un jeu utilise TruePlay, le processus sera protégé et sera exécuté dans un environnement sous contrôle. Microsoft va collecter les données des sessions de jeu et notamment les comportements de jeu. Si le système identifie des comportements similaires aux comportements des tricheurs, comme le passage au travers de murs ou un système de visée automatique, des alertes seront lancées. Il y a fort à parier qu'après une mise en garde, les tricheurs seront définitivement bannis.

TruePlay, déployé avec la Fall Creators Update, semble pour l'instant désactivé. Microsoft a rendu l'API accessible aux développeurs et va probablement activer le système dès lors qu'un nombre suffisant de jeux l'aura adopté.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

GROS bon plan : le Samsung Galaxy S7 Edge à 397,39€, coloris au choix
Bug bounty : Google paiera les hackers 850 euros
La France, 2ème victime mondiale des vols de données
Google publie des fake news sur un site… de fact-checking
Google Maps renonce à son compteur de calories
Tim Cook a-t-il confirmé un retour du Mac Mini ?
Microsoft tacle Google sur sa gestion d’une faille
Pour vous cambrioler, une photo de vos clés suffit
Nokia 7 : Une caméra « bothie » pour des double selfies !
Project Titan : une vidéo de la voiture autonome d’Apple ?
Haut de page