🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Windows 11 : vous pourrez réactiver le menu Démarrer Live Tiles de Windows 10

16 juin 2021 à 12h44
25
Windows 11 © Windows Latest
Crédit : Windows Latest

L'interface de Windows 11 a beaucoup fait réagir, mais Microsoft a prévu de laisser les utilisateurs revenir à certains éléments d'UI de Windows 10, et c'est le cas du menu Démarrer.

Hier, l'interface du futur Windows 11 a leaké et nous avons pu constater que Microsoft a travaillé sur une nouvelle barre des tâches ainsi que sur une refonte du menu Démarrer.

Les Live Tiles de Windows 10 activables sur Windows 11

Dans vos commentaires, chers lecteurs de Clubic, vous êtes nombreux à vous montrer sceptiques quant à ce réagencement de l'UI. Et bien sachez que la prochaine version majeure de Windows vous permettra de conserver le menu Démarrer Live Tiles.

Comme vous pouvez le constater sur la capture d'écran en tête d'article, une option permet de revenir à l'interface actuelle, avec les fameuses tuiles sur le côté droit qui permettent d'accéder facilement à des applications, à la météo, à l'explorateur de fichiers, au Microsoft Store…

La firme de Redmond semble par contre se désintéresser de cet ancien menu Démarrer puisqu'il n'affiche pas de bords et coins arrondis comme c'est le cas des fenêtres et menus de Windows 11.

Un menu Démarrer de Windows 11 repris de Windows 10X

Pour rappel, vous pouvez retrouver en fin d'article le nouveau menu Démarrer qui sera proposé par défaut par Windows 11, inspiré du projet Windows 10X, depuis abandonné. La fenêtre est centrée, tout comme les icônes de la barre des tâches d'ailleurs. Le système de tuiles est remplacé par de simples boutons attachables, qui peuvent bien sûr être personnalisés.

En dessous, des contenus recommandés basés sur votre activité récente sont également affichés. La nouvelle interface est plus sobre et paraît moins désordonnée, mais les utilisateurs chevronnés de Windows 10 habitués au menu Démarrer actuel pourraient souhaiter le conserver pour accéder rapidement à certains menus.

On peut en tout cas se féliciter que Microsoft laisse le choix entre les deux possibilités.

Windows 11 © The Verge

Source : Windows Latest

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
14
zeebix
Clubic, vous mettez pas la charrue avant les beaufs ? Je trouve un peu tôt de dire ce qu’il sera possible ou pas de faire avec une pré-version.<br /> Je trouve plus sage d’attendre le 24 et la présentation officielle.
3615Buck
Et pourra-t-on désactiver la télémétrie et Cortana ? :o
ld9474
3615Buck:<br /> Et pourra-t-on désactiver la télémétrie et Cortana ?<br /> C’est pas mort Cortana? Il me semblait que MS n’investissait plus dessus.
ld9474
zeebix:<br /> Je trouve un peu tôt de dire ce qu’il sera possible ou pas de faire avec une pré-version.<br /> Si le truc sort dans 8 jours, on ne parle plus vraiment de préversion.
lightness
pour avoir tester cette version hier soir c’est l’interface de 10x par dessus le noyau de 10 (ex nt 6.4 6.5) rétablissons la vérité et arrêtons de prendre les utilisateurs pour des vaches à lait.le pre-boot est le même depuis vista, le recovery environnement est le même depuis Windows 8. enfin les dernières versions insider de windows 10 avait déjà hérité de 10x avant son annulation officiel. pour encore une fois l’avoir testé. donc windows 11 terme commercial est un windows 10.1 (ou nt 6.6 plus précisément). après ce système va servir de pontage pour migrer de 10 à 10x au cours des 5 prochaines années et oui il est beaucoup plus rapide que les anciennes versions. le panneau de configuration, regedit etc… sont toujours là et le wddm 3.0 sont bien présents et activé avec direct3d 12_2 sur les rtx et les pilotes GeForce 470.xx
Felaz
Il y a des utilisateurs impatients ^^
Francis7
Maintenant je comprends la fonction du nouveau bouton Windows. Il y a les applications préférées et il y a l’explorateur en plus.
Pernel
Donc ils n’ont pas prévu de finir W10 ?
nrik_1584
Tant qu’il y a une option pour aligner tout ce petit monde sur la gauche de l’écran ce nouveau menu ne me dérange pas.
toast
Quand je repense aux drames qu’avaient causé les UI de W8 puis W10…<br /> L’humain est vraiment réfractaire aux changements.
NumLOCK
Perso je n’ai rien contre les changements, mais je suis réfractaire aux régressions. C’est peut-être ça l’explication ?
Blackalf
toast:<br /> L’humain est vraiment réfractaire aux changements.<br /> Peut-être parce qu’un changement n’est pas forcément toujours préférable/pertinent/pratique/autres à ce qui le précédait ? <br /> Personnellement, je n’ai jamais eu l’optique «&nbsp;c’est nouveau donc c’est forcément mieux&nbsp;», je juge au coup par coup…et parfois c’est mieux, mais parfois c’est moins bien. ^^
Pernel
C’est pas le changement le souci, c’est changer pour changer, faire moins bien, non nécessaire.<br /> W8 a était mal vu car il devait succéder au très bon W7 (logique) et a ajouter des trucs a la fois complètement inutile sur un PC de bureau non tactile, mais aussi a «&nbsp;perdu&nbsp;» des habitudes précédentes, sans parler du fait (et du fail) que beaucoup ont confondu W8 avec WRT et vu la bouse qu’était RT, ça se comprend.<br /> W10 est la version «&nbsp;finale&nbsp;» de W8, mais est encore énormément confus dans son traitement avec un mélange d’interface moderne et ancienne, sans parler des doublons, des aberrations lier au «&nbsp;flicage&nbsp;» des utilisateurs, des bug en tout genre, etc.<br /> W10 n’est pas mauvais, mais n’est pas au niveau d’un W7. MS cherche a changer des trucs, ça c’est cool, mais ils ne font pas les bons changement. Les seuls trucs bien qu’apporte (selon moi) W10 sur W7, c’est l’interface plus moderne (même si celle de 7 ne me dérange pas) et les drivers automatique, ça c’est génial (quand ça fait pas n’importe quoi, exemple driver GPU daubé etc) mais globalement c’est très bien a ce niveau. Tout le reste est, je trouve, moins bien, flicage, confusion dans certains menu, options absentes ou en double, MAJ forcé (même si on peu les bloquer avec des softs), MAJ régulièrement buggée, et d’autres qui ne me viennent pas en tête.<br /> Après peut être que ce W10X enfin W11 sera très bien, mais quand on voit qu’ils font le focus sur la forme plus que le fond, ça peut faire peur.
Blackalf
@Guillaume1972 message supprimé pour le motif message non constructif/hors-sujet.<br /> @zeebix message supprimé pour le motif réponse à un message supprimé.
zeebix
Moi le premier je l’avoue…
zeebix
Autant j’aime bien Microsoft, autant je crois pas à une disponibilité finale dans une semaine.
Blackalf
Re-poster un message supprimé n’est jamais une bonne idée…
toast
Quand W10 est arrivé, c’était la pire des régressions, maintenant que «&nbsp;W11&nbsp;» arrive, il faut garder W10. À croire que ça n’était pas tant une régression…<br /> J’insiste, l’humain est réfractaire aux changements (et je m’inclus dedans hein).
ld9474
Effectivement ca à l’air d’être une RTM ce qui est déjà très avancé dans le processus. Après tant que ca démarre que je peux utiliser Office, un navigateur et Visual Studio ca me va <br /> Un changement d’interface ca ne fait pas de mal non plus. Je me souviens d’XP que j’ai gardé très très longtemps, au bout d’un moment j’avais envie d’aérer un peu les fenêtres.
NumLOCK
Mais non. Si les gens ne veulent pas d’un produit il faut d’abord chercher l’explication dans le produit lui-même, avant de l’attribuer à une limitation intrinsèque de la race humaine… c’est les bases du marketing.<br /> Car dans le cas de Windows, les gens n’ont jamais rechigné à passer de 3.1 à 95, puis de 95 à NT/2000 car ces mises à jour offraient beaucoup plus de stabilité et/ou de fonctionnalités.<br /> Ensuite 2000-&gt;XP-&gt;7, pas de problème non plus car ils offraient des améliorations esthétiques, grosses avancées au niveau DirectX (jeux) et autres évolutions techniques.<br /> À mon sens, c’est à ce moment que l’on a atteint un «&nbsp;plateau&nbsp;» en terme d’évolution technique, dans le sens où la stabilité de Windows n’était plus un problème pour le commun des mortels, mais simplement un acquis.<br /> Mais avec Windows 8, Microsoft a pris un tournant majeur en voulant imposer un UI qui était loin de faire l’unanimité. Donc c’est la première fois que les gens avaient déjà un OS parfaitement stable et de bonnes raisons de ne plus upgrader. D’où le taux d’adoption qui a stagné pendant des années, pour un produit (en apparence) gratuit !<br /> Entre-temps Microsoft a continué a transformer Windows pour en faire une plate-forme quasi-gratuite, de plus en plus orientée publicité et vente de Cloud.<br /> Donc à mon sens, ce n’est pas un problème d’acceptation du changement du côté des utilisateurs, mais plutôt un constat clair: ces dernières années, les nouvelles versions de Windows n’ont techniquement pas apporté grand-chose d’utile, mais ont amené leur lot de préoccupations (télémétrie, etc, etc). Rien d’étonnant à tout ceci donc.<br /> PS: «&nbsp;maintenant que W11 arrive, il faut garder W10&nbsp;»<br /> Je n’ai jamais dit ça, en fait je pense plutôt le contraire.
ld9474
NumLOCK:<br /> les nouvelles versions de Windows n’ont techniquement pas apporté grand-chose d’utile, mais ont amené leur lot de préoccupations (télémétrie, etc, etc)<br /> La télémétrie sert justement à fiabiliser l’OS
paulposition
ld9474:<br /> La télémétrie sert justement à fiabiliser l’OS<br /> Peux-tu développer/argumenter?
ld9474
Les éléments de télémétrie qui remontent aux serveurs sont de plus en plus utilisés et pas que dans les OS. On connait tous plus ou moins Google analytics qui permet de «&nbsp;tracer&nbsp;» le comportement des utilisateurs. Bien sûr il y a un côté instrusif mais cela permet aussi lorsque des tests A/B sont réalisés (deux versions du même site/application accessibles en même temps et aléatoirement affiché par utilisateur) de voir quelle interface est la plus adéquate. C’est une première forme de «&nbsp;télémétrie&nbsp;».<br /> La forme plus technique consiste à remonter des informations d’utilisation mémoire/cpu/plantages etc… Ces données une fois remontées sont en générale analysées par une IA et permettent de deceler des enchainements d’actions qui entrainent des problèmes et qui permettent ensuite de corriger pour améliorer performance et stabilité du produit. Aujourd’hui quasiment tous les produits grands publics utilisent ces procédés. Certains diront sur MacOS c’est pas aussi intrusif que sur Windows. Peut être mais pensez encore une fois qu’Apple utilise une carte graphique, un cpu et une carte mère qui est connue. Pour Windows et Linux vous pouvez avoir tout et n’importe quoi et que devant la multitude des cas, il est quasi impossible de tester toutes les configurations.<br /> Je fini rapidement en parlant un peu de DevOps puisque c’est le sujet: Lorsqu’un logiciel était réalisé dans le temps (15/20 ans), on réalisait, on testait et on attendait que les utilisateurs remontent les problèmes pour les traiter. Aujourd’hui on met de l’outillage qui nous permet d’anticiper les problèmes: Automatisation des tests, analyse pro active des métriques etc. etc. Cette méthode de réalisation a largement fait ses preuves et c’est grace à cela que les éditeurs sont en mesure de sortir des produits mis à jour tous les X mois ce qui était inconcevable au début des années 2000.
paulposition
@ld9474 : Très bien développé et argumenté: On aimerait voir ce genre de post plus souvent
orionb1
on est pas réfractaire au changement, perso j’espère que Windows 11 apportera des choses et je suis prêt à y passer<br /> par contre, il faut que ces changements soient ergonomiques, ça c’est super important<br /> et quand je vois ce que MS veut faire, je me demande s’il y a des ergonomes qui travaillent là bas (en plus du fait que changer une habitude doit se faire en proposant quelque chose de mieux)<br /> mais l’essentiel est là : si on peut éviter les changements anti ergonomiques, et bien on le fera et ce sera au moins un frein en moins pour le passage à W11
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Scout, la fusée du
Connaissez-vous les salaires dans la cybercriminalité ? Vous allez être jaloux...
Impressionnée par le succès de ChatGPT, l'Europe veut encadrer l'IA
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Bon plan : profitez dès maintenant des offres avantageuses antivirus et VPN Norton !
Prix fou : CyberGhost vous offre son VPN avec 82% de réduction
Twitch : ces chiffres qui témoignent de l'incroyable succès de la plateforme
Réalisé en partie avec l'IA, cet anime Netflix fait déjà polémique
Nouveaux AirPods Max et AirPods d'entrée de gamme, c'est pour quand ?
Vous avez aimé ChatGPT ? Découvrez CatGPT
Haut de page